Retour aux actualités
20 nov 2014

Baromètre Syntec Numérique – BVA novembre 2014

Baromètre Syntec Numérique – BVA novembre 2014. Les Français sont demandeurs d’une Administration numérique

homme et femme travaillant ensemble sur ordinateur

François Hollande a annoncé, le 30 octobre dernier, cinquante mesures s’inscrivant dans le cadre du « choc de simplification », projet phare de son quinquennat.

 

Les Français et les mesures du « choc de simplification »

  • 60 % ont entendu parler des mesures mais ne savent pas précisément de quoi il s’agit et une majorité d’entre eux doute de leur efficacité.
  • En matière de mesures numériques de simplification, s’ils ne devaient en retenir que trois, 54 % opteraient pour les innovations en direction des entreprises, 52 % pour la création d’un espace numérique pour les jeunes et 43 % pour la demande de passeport en ligne.
  • Pour 34 %, ces mesures devraient avoir pour objectifs prioritaires de réduire les délais de traitement de l’Administration. Ils sont également 34 % à estimer que la réduction du nombre de formulaires pour chaque démarche est la priorité.

Des Français entre méconnaissance et réserve face aux mesures annoncées par François Hollande

Si 82 % des Français ont eu écho du projet de simplification des démarches administratives, ils restent très dubitatifs. Pour une majorité d’entre eux, les mesures annoncées n’auront que peu ou pas d’impact, que ce soit dans leur vie quotidienne (54 %), dans la réalisation d’économies pour l’administration (60 %) ou l’amélioration de la compétitivité des entreprises (65 %).

…mais qui croient au numérique et en l’e-administration 

Ce scepticisme est moins prégnant face aux mesures liées au numérique. Les Français ont pleinement conscience que la maturité des technologies et la progression de leur adoption permettent de conjuguer :

  • Un gain de temps, moins de déplacement (31 %) ;
  • Des délais de traitement réduit (34 %) ;
  • Une diminution du nombre de formulaires pour chaque démarche administrative (34 %).
A lire également sur notre site

Trophée des ESN 2019 : Découvrez les nommés !

Le Jury du Trophée des ESN 2019 s'est réuni le 17 juin dernier pour désigner deux nommés par catégorie. Le 5 septembre 2019, c'est vous, le public, qui désignerez les lauréats lors du Rendez-vous des ESN !

Godefroy de Bentzmann réélu à la tête de Syntec Numérique

10.07.2019

Après avoir entériné la nomination de 9 administrateurs le 25 juin dernier, le conseil d’administration a procédé aujourd’hui à la réélection de Godefroy de Bentzmann à la présidence de Syntec Numérique. Après un premier mandat de 3 ans marqué par une forte mobilisation autour de la formation aux métiers du numérique et de l’application du RGPD en France, Godefroy de Bentzmann a pour ambition de poursuivre les grands chantiers de l’organisation professionnelle, notamment ceux axés autour de la formation, de l’inclusion et du développement durable.

Syntec Numérique lance ses Petits-déjeuners IA

Parce qu'il est capital que chacun puisse prendre toute la mesure des opportunités qu'offre l'IA, Syntec numérique vous convie à échanger une fois par mois sur les défis de ces technologies et les pistes pour les relever.

Taxe sur les services numériques : une approche imparfaite et nécessairement transitoire selon Syntec Numérique

12.07.2019

Après l’Assemblée nationale le 4 juillet dernier, le Sénat a adopté aujourd’hui définitivement le projet de loi portant création d’une taxe sur les services numériques et modification de la trajectoire de baisse de l’impôt sur les sociétés. Un dispositif imparfait, selon Syntec Numérique, qui ne doit être envisagé que de manière transitoire pour ne pas pénaliser l’écosystème national.