Retour aux actualités
16 juil 2015

Bitkom, Syntec Numérique et TechUK présentent huit principes pour la création du Marché unique du Numérique

Les principaux syndicats professionnels du secteur numérique en France, en Allemagne et au Royaume-Uni ont défini ensemble les huit principes qui doivent guider la construction du Marché Unique du Numérique. Ensemble, ils invitent les acteurs politiques à les prendre en compte pour définir une législation et des politiques qui seront au cœur du projet de Marché Unique du Numérique Européen.

drapeau européen flottant devant le parlement à Bruxelles

Les trois chambres professionnelles rencontreront les décideurs et les députés européens lors de l’élaboration des propositions pour le Marché Unique du Numérique que la Commission européenne publiera à l’automne.

Représentant 4 500 entreprises du numérique dans les plus fortes économies d’Europe, techUK, Syntec Numériqueet Bitkom se félicitent de la volonté de l’Europe de s’engager dans la voie d’un marché unique du numérique, qui doit être la source d’une modernisation de l’économie européenne.

Que ce soit en Allemagne, en France ou au Royaume-Uni, les entreprises du numérique favorisent l’innovation, améliorent la productivité des entreprises et participent au bien-être économique et social des consommateurs et citoyens européens. Le marché unique du numérique est l’opportunité d’accélérer ce processus et de créer croissance et emplois pour l’ensemble de l’Europe.

Les huit principes sont :

  • S’ouvrir au changement
  • S’ouvrir à l’international
  • Rendre l’innovation facile pour les entreprises
  • Rendre le monde plus simple et non plus compliqué
  • Laisser place à l’innovation pour surmonter les obstacles
  • Utiliser les bons outils pour la tâche à accomplir
  • Se méfier des conséquences imprévues
  • Évoluer à bon rythme

D’après le directeur de TechUK Julian David, « Le marché unique du numérique Européen est au cœur des efforts de compétitivité européens. Une récente étude a révélé que cette mise en œuvre pourrait créer 3,8 millions d’emplois à travers l’Europe1. C’est pour cela qu’il est crucial de bien mener ce projet ».

Pour Dr. Bernhard Rohleder, directeur du Bitkom, « Le fait que nos trois organisations se soient mises d’accord sur ces principes est la preuve de l’intérêt et de l’ambition des entreprises du secteur numérique en Europe. Il y a un véritable optimisme technologique, et c’est en étendant le marché, avec moins de barrières commerciales, que nous aiderons les entreprises européennes à se développer. L’enjeu, c’est de construire les bases du succès ».

Selon Laurent Baudart, délégué général de Syntec Numérique, « Ces huit principes doivent être la boussole de l’amélioration de nos politiques publiques pour les décideurs et hommes politiques. Réellement appliqués, ces principes aideront toutes les parties prenantes à faire du marché unique du numérique un succès ».

A lire également sur notre site

Libre circulation des données : l’Europe se dote d’un « espace Schengen » de la donnée

20.06.2018

Le règlement européen sur la libre circulation des données non personnelles a été définitivement validé par les Etats et le Parlement européen. Avec le RGPD qui prévoit la circulation des données personnelles, l’Union européenne achève ainsi la mise en place d’un « espace Schengen de la donnée », consacrant la cinquième liberté en Europe après celle des personnes, des biens, des services et des capitaux. Une réforme majeure pour le marché unique numérique.

Directive sur le droit d’auteur : alerte pour les intermédiaires techniques

09.11.2017

Dès la présentation du projet de directive sur le droit d’auteur en septembre 2016, les organisations professionnelles du numérique avaient alerté sur le risque de brèche dans le statut d’hébergeur. Alors que les travaux avancent au niveau européen, Syntec Numérique, l’Association des Services Internet Communautaires (ASIC), France Digitale et Tech In France souhaitent faire part de leur vive inquiétude compte tenu des discussions actuelles autour de l’article 13 de cette proposition de directive.

Startups, candidatez au prochain IE-Club Global 60 !

20.11.2019

Vous avez un fort potentiel à l'international ? Participez au prochain IE-Club Global 60 pour mettre votre entreprise en lumière ! Trois catégories récompensées : Technologies innovantes, Applications & Services Web et Cleantech. Dossier à remetre avant le 9 janvier.