Retour aux actualités

Bruno Vanryb - président du programme 5000 startups met fin à son mandat

Un an après le lancement du programme 5000 startups, Bruno Vanryb cède sa place de président à Isabelle Zablit, administrateur de Syntec Numérique.

personnes en réunion de travail

Bruno Vanryb : "Après 6 années très riches passées comme administrateur au Syntec Numerique consacrées à la présidence du Collège Editeurs puis à la mise en place du programme 5000 Startups, la nécessité de me consacrer pleinement au développement de mes entreprises m'as conduit à devoir interrompre mes mandats. Je suis ravi que la présidence du programme 5000 Startups soit dorénavant assurée par Isabelle ZABLIT, qui fera, j'en suis sur, un travail formidable. Je suis également certain que sous la présidence attentive et éclairée de Godefroy de BENTZMANN, Syntec Numerique va davantage augmenter sa représentativité déjà grande dans notre écosystème Numérique !". 

Syntec Numérique remercie Bruno Vanryb pour son action tout au long de son mandat.

A lire également sur notre site

Les évolutions 2019 du programme Syntec Numérique Assurances

Le programme Syntec Numérique Assurances, proposé par Syntec Numérique à ses adhérents, est un programme géré par NeoTech Assurances (groupe LSN Assurances), courtier en assurances, et assuré par AXA Assurances. A la suite d’un appel d’offres organisé en 2018 par l’association Syntec Numérique Assurances, regroupant les adhérents de Syntec Numérique ayant souscrit au programme Syntec Numérique Assurances, le programme a fait l’objet d’évolutions significatives.

Notre-Dame de Paris : Syntec Numérique se mobilise pour apporter son expertise à la restauration de la cathédrale

19.04.2019

Syntec Numérique exprime son émotion suite à l’incendie de la cathédrale Notre-
Dame de Paris et s’engage à déployer tout son écosystème dans la restauration de ce monument historique.

#Européennes #campagne : où est passé le numérique ?

10.04.2019

La campagne des européennes bat son plein : le 4 avril dernier, 12 candidats ont confronté leurs idées sur le plateau de France 2 tandis qu’un prochain débat est organisé ce jeudi sur CNews. Si de nombreux sujets sont actuellement abordés - écologie, fiscalité, Brexit… - le numérique reste pour le moment sur le banc de touche ; un constat que regrette Syntec Numérique, à l’heure où la compétition mondiale est de plus en plus accrue et nécessite une réponse forte de l’Europe !