Retour aux actualités

Carine Coulm, Emiota

Carine Coulm et son associé, Bertrand Duplat ont créé Emiota avec la volonté de marier technologie et bien-être. Découvrez le portrait de Carine!

Carine Coulm emiota

Femmes du Numérique : Pour commencer, quelle est votre définition du « numérique » ?

Carine Coulm : Le numérique, c’est cette nouvelle ère dans laquelle nous sommes entrés avec Internet et qui permet la diffusion de l’information à un coût quasiment nul. 

Les femmes, une opportunité pour le numérique. Le numérique, une opportunité pour les femmes. Qu’en pensez-vous ? Pourquoi avez-vous choisi ce secteur ?

Le numérique est une opportunité pour tout le monde, je ne me suis jamais posé la question en terme de genre…Si je suis dans ce secteur, c’est parce que j’ai envie de construire le futur plutôt que de le subir.  Les possibilités en terme de créativité sont infinies, et je m’amuse énormément à explorer différents sujets sur le thème.

Etre une femme entrepreneure, est-ce un plus ?

Peut-être.  L’entrepreneuriat, c’est la gestion de l’incertitude.  Je me fie énormément à mon intuition pour prendre un tas de décisions sur base de données incomplètes…si le 6ème sens est d’avantage féminin, c’est un plus, c’est sûr !

Avez-vous eu des doutes, des hésitations, ou rencontré des difficultés dans votre création d’entreprise ?

Les doutes sont omniprésents, mais j’ai appris à y prêter de moins en moins attention…C’est la seule façon pour avancer, sinon, ils peuvent devenir paralysants.

Présentez-nous votre projet. Comment cette idée est-elle née ? A quel besoin répondez-vous ?

Nous travaillons sur la première ceinture intelligente.  Quand j’ai créé emiota en 2013, avec mon associé, Bertrand Duplat, nous avions la volonté de marier technologie et bien-être.  Bertrand est un inventeur confirmé ; j’ai moi-même pas mal d’idées…la difficulté a été de choisir une idée parmi toutes les autres, d’en prendre soin, de la faire évoluer, de trouver les bonnes personnes et les bons partenaires avec qui travailler…pour finalement arriver à une ceinture qui s’adapte à son porteur, et l’aide à prendre soin de lui.

Au travers de votre activité professionnelle mais aussi de votre vie personnelle, comment défendez-vous l’égalité femme-homme ?

J’essaie de recruter des collaboratrices, mais cela n’est pas facile ! C’est plutôt sur la partie marketing et communication que cela est réalisable…quoique nous avons aussi une « web-designeuse ».

Et vous, personnellement, comment êtes-vous parvenue à concilier vie professionnelle et vie familiale ?

Le métier d’entrepreneure est particulièrement bien adapté à une vie familiale : Si mon fils est malade, je peux rester avec lui et travailler de la maison. Il m’arrive de le récupérer plus tôt à l’école et de finir ma journée une fois qu’il est couché.  Au niveau des horaires, je suis complètement libre ! J’ai aussi la chance d’avoir un mari particulièrement compréhensif et qui me soutient énormément.

Quel conseil donneriez-vous à une jeune femme qui hésite à travailler ou à créer son entreprise dans le secteur du numérique ?

Je lui dirais de bien s’entourer et d’éviter les gens négatifs et les pessimistes… Mais le conseil vaut pour un homme également !

Biographie

Carine Coulm est Belge, mariée, un enfant et vit à Paris depuis 2001.

De formation bio-ingénieur, elle a toujours été passionnée par le bien-être, la santé et la nutrition.  Après un court passage dans les labos de chez L’Oréal, elle rejoint une société de services en tant que développeuse puis tiendra différents rôles (consultante, directrice conseil, directrice commerciale) en ESN avant de se lancer dans l’aventure Emiota en 2013 avec son associé, Bertrand Duplat, un entrepreneur confirmé dans les nouvelles technologies.

***

Interview recueillie dans le cadre de la campagne Watify.

Watify est une initiative à but non lucratif mise en place par la Commission européenne, basée sur des témoignages d’entrepreneurs qui expliquent comment ils ont surmonté leurs doutes lors de la création ou de la numérisation de leur entreprise.

Pourquoi ? Parce que tout le monde s’interroge au moment de créer une entreprise ou de la développer dans le numérique. Il y aura toujours mille raisons de ne pas se lancer. Mais les doutes ne doivent pas entraîner l’abandon du projet. Au contraire, les doutes sont utiles : ils vous guident dans la bonne direction et vous amènent à vous poser les bonnes questions. Pourquoi ne pas créer ou digitaliser votre entreprise dès aujourd’hui !

A lire également sur notre site

Signature de la charte d’engagement pour la #mixité

Syntec Numérique a signé le protocole d’accord pour la mixité, l’emploi des femmes et la formation dans la filière du numérique

Le numérique, des études pour les femmes

Lors de la quatrième édition du trophée excellencia récompensant 8 lauréates, Gender Scan et Syntec Numérique ont dévoilé une enquête menée auprès de 547 répondants étudiants répondants.

Taxe sur les services numériques : une approche imparfaite et nécessairement transitoire selon Syntec Numérique

12.07.2019

Après l’Assemblée nationale le 4 juillet dernier, le Sénat a adopté aujourd’hui définitivement le projet de loi portant création d’une taxe sur les services numériques et modification de la trajectoire de baisse de l’impôt sur les sociétés. Un dispositif imparfait, selon Syntec Numérique, qui ne doit être envisagé que de manière transitoire pour ne pas pénaliser l’écosystème national. 

Trophée des ESN 2019 : Découvrez les nommés !

Le Jury du Trophée des ESN 2019 s'est réuni le 17 juin dernier pour désigner deux nommés par catégorie. Le 5 septembre 2019, c'est vous, le public, qui désignerez les lauréats lors du Rendez-vous des ESN !