Retour aux actualités
13 mar 2014

Baromètre Syntec Numérique – BVA Cloud

Un Français sur cinq utilise le Cloud dans sa vie quotidienne

main touchant un nuage numérique

Le dernier baromètre Syntec Numérique BVA prend le pouls de la relation entre les Français et le Cloud, leur connaissance et l’utilisation qu’ils en font. Le Cloud Computing semble être l’outil idéal pour partager avec ses proches un même contenu, de n’importe quel endroit et sur plusieurs appareils. Il est pour les usages numériques, tant professionnels que personnels, une véritable révolution. Il suscite en revanche encore quelques interrogations chez les Français. 

Le Cloud  s’impose pour 21% de la population française 

  • Un Français sur cinq utilise le Cloud pour stocker ou partager sur Internet des documents numériques : photos, vidéos, agenda ou documents sont autant de contenus qu’ils veulent conserver.
  • Les avantages identifiés par les Français : 
  • 56% : un accès à ses contenus de n’importe où et à n’importe quel moment
  • 42% : une garantie de sécurité si le disque dur ne fonctionne plus
  • 40% : un stockage supérieur à celui d’un ordinateur ou d’un disque dur externe
  • 40% : une visualisation des données sur tous ses écrans

Indépendamment de la courbe d’apprentissage des nouvelles technologies, de nombreux facteurs peuvent conditionner l’appropriation du Cloud par les Français. Parmi eux, le baromètre fait ressortir naturellement les mots clés que les Français associent au Cloud : nomadisme, accessibilité, stockage, partage et sécurité.

La pédagogie, un levier fort d’adoption pour le Cloud 

  • 50% des Français trouvent que leurs données sont mal protégées dans le Cloud, ce résultat est essentiellement lié à une certaine méconnaissance de ce nouvel environnement.
  • Les Français ont besoin d’être rassurés quant à la confidentialité de leurs données : un effort de pédagogie doit être fait pour continuer à les convertir au Cloud, non seulement sur les bénéfices, mais aussi sur la sécurité apportée. Convaincus de l’utilité de cette nouvelle pratique, les Français veulent savoir que leurs données privées sont protégées sur l’ensemble de leurs terminaux – ordinateur, tablette ou smartphone. Lever cette crainte sera un levier fort pour accompagner les Français vers le Cloud.

« Notre baromètre démontre que le Cloud Computing est de plus en plus présent dans les usages des Français. Lorsque l’on les interroge sur leur utilisation personnelle pour stocker ou partager des documents numériques, nous réalisons qu’ils sont déjà un sur cinq à recourir au Cloud. Ce taux de pénétration est très prometteur pour une innovation aussi récente : il ne peut qu’augmenter. Notre rôle est de les accompagner dans ces nouveaux usages qui, nous en sommes convaincus, sont l’un des éléments clés du virage numérique que la France a pris », commente Bruno Vanryb, Président du collège Editeurs de Syntec Numérique.

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Cloud week paris Region

15.06.2017

Syntec Numérique est partenaire de Cloud week 2017

Renouvellement du partenariat avec le salon Cloud World Expo, Solutions Datacenter, et IoT World

02.02.2017

Rendez-vous les 22 et 23 mars 2017 à la porte de Versailles. Cette 8ème édition offrira l’opportunité aux 7 500 visiteurs professionnels de rencontrer 160 sociétés exposantes de ces trois écosystèmes complémentaires, et ainsi de faire le point sur les tendances et les solutions du marché.

Notre-Dame de Paris : Syntec Numérique se mobilise pour apporter son expertise à la restauration de la cathédrale

19.04.2019

Syntec Numérique exprime son émotion suite à l’incendie de la cathédrale Notre-
Dame de Paris et s’engage à déployer tout son écosystème dans la restauration de ce monument historique.

#Européennes #campagne : où est passé le numérique ?

10.04.2019

La campagne des européennes bat son plein : le 4 avril dernier, 12 candidats ont confronté leurs idées sur le plateau de France 2 tandis qu’un prochain débat est organisé ce jeudi sur CNews. Si de nombreux sujets sont actuellement abordés - écologie, fiscalité, Brexit… - le numérique reste pour le moment sur le banc de touche ; un constat que regrette Syntec Numérique, à l’heure où la compétition mondiale est de plus en plus accrue et nécessite une réponse forte de l’Europe !