Retour aux actualités
24 oct 2013

Conseil Européen dédié au numérique : quelles priorités pour l’Europe de demain ?

A l’occasion de l’ouverture du Conseil Européen consacré au numérique, Guy Mamou-Mani, Président de Syntec Numérique, se réjouit qu'une ambition commune des Etats-Membres se dessine pour la mise en place d’une politique industrielle du numérique en Europe, vitale pour la compétitivité de l'ensemble de l'économie de l'Union.

drapeau européen flottant devant le parlement à Bruxelles

Dans la lignée de son déjeuner préparatoire avec François Hollande ce mardi 22 octobre, Guy Mamou-Mani soutient la position française qui vise à faire émerger un plus grand nombre d'entreprises européennes performantes sur les marchés mondiaux, notamment à travers un effort sur le développement du soutien à l'innovation, aux instruments européens de financement des PME et au capital-risque.

Les professionnels et industriels du numérique attendent de ce Conseil Européen des engagements concrets sur des lignes de force adossées à une stratégie. Tous les sujets et points d'amélioration afin de soutenir cette ambition du numérique pour l'Europe ont en effet été listés à l'ordre du jour de cet événement majeur.  Il sera toutefois nécessaire de faire des choix et d'établir des priorités afin qu'une volonté forte et commune se dessine à l'appui d'une stratégie mobilisant moyens et objectifs à courts et moyens termes.

Pour Guy Mamou-Mani, les deux priorités sont :

  • De donner un contenu concret à la grande coalition européenne pour l'emploi dans le numérique, à laquelle il souhaite que la France réponde favorablement avec un plan de formation national, sur lequel Syntec Numérique entend avoir un engagement particulier. 
  • Que les travaux sur la protection des données personnelles aboutissent à un cadre protecteur, harmonisé et équilibré, conciliant le respect des libertés individuelles et la compétitivité des acteurs du numérique, sur le plan européen et à l'international.
A lire également sur notre site

Libre circulation des données : l’Europe se dote d’un « espace Schengen » de la donnée

20.06.2018

Le règlement européen sur la libre circulation des données non personnelles a été définitivement validé par les Etats et le Parlement européen. Avec le RGPD qui prévoit la circulation des données personnelles, l’Union européenne achève ainsi la mise en place d’un « espace Schengen de la donnée », consacrant la cinquième liberté en Europe après celle des personnes, des biens, des services et des capitaux. Une réforme majeure pour le marché unique numérique.

Directive sur le droit d’auteur : alerte pour les intermédiaires techniques

09.11.2017

Dès la présentation du projet de directive sur le droit d’auteur en septembre 2016, les organisations professionnelles du numérique avaient alerté sur le risque de brèche dans le statut d’hébergeur. Alors que les travaux avancent au niveau européen, Syntec Numérique, l’Association des Services Internet Communautaires (ASIC), France Digitale et Tech In France souhaitent faire part de leur vive inquiétude compte tenu des discussions actuelles autour de l’article 13 de cette proposition de directive.

Notre-Dame de Paris : Syntec Numérique se mobilise pour apporter son expertise à la restauration de la cathédrale

19.04.2019

Syntec Numérique exprime son émotion suite à l’incendie de la cathédrale Notre-
Dame de Paris et s’engage à déployer tout son écosystème dans la restauration de ce monument historique.

#Européennes #campagne : où est passé le numérique ?

10.04.2019

La campagne des européennes bat son plein : le 4 avril dernier, 12 candidats ont confronté leurs idées sur le plateau de France 2 tandis qu’un prochain débat est organisé ce jeudi sur CNews. Si de nombreux sujets sont actuellement abordés - écologie, fiscalité, Brexit… - le numérique reste pour le moment sur le banc de touche ; un constat que regrette Syntec Numérique, à l’heure où la compétition mondiale est de plus en plus accrue et nécessite une réponse forte de l’Europe !