Retour aux actualités

Signature d'une Convention d’objectifs et de moyens sectorielle pour le développement de l’apprentissage avec la Région Ile-de-France

Syntec Numérique et la Région Ile-de-France ont signé ce jour une Convention d’objectifs et de moyens sectorielle pour le développement de l’apprentissage (COM). L’objectif est de développer et valoriser l’apprentissage dans le domaine du numérique sur la période 2013-2015 afin d’améliorer et d’augmenter l’offre de formation répondant aux besoins de la filière numérique.

personnes attendant un entretien d'embauche

La Région Ile-de-France et Syntec Numérique poursuivent ainsi leur engagement auprès des jeunes et proposent des formations adaptées aux métiers du numérique, secteur qui devrait recruter 35 000 personnes en 2014, avec l’expertise de l’association Pasc@line.

L’Ile-de-France a toujours été précurseur dans le domaine du numérique : elle a créé le premier cluster européen dans le domaine des technologies de l'information et de la communication et abrite la plus grande concentration de main d'œuvre spécialisée en technologies de l'information et des télécommunications de l'Union européenne. Sur les 1 200 entreprises adhérentes de Syntec Numérique, 60% sont en Ile-de-France.

Une Convention au service de la formation des jeunes

Cet accord doit permettre la constitution d’une carte des formations en apprentissage qui réponde au plus près des besoins des professionnels du numérique.

Syntec Numérique participe notamment à :

  • L’évolution des formations dans le domaine du numérique en tant qu’expert et en appui aux services régionaux en charge de l’instruction des demandes des CFA
  • La valorisation, par un label, des CFA qui réalisent un accompagnement des jeunes de qualité.

« Les pouvoirs publics et les organisations professionnelles doivent unir leurs efforts pour proposer une offre de formation adaptée à un marché en pleine mutation. Le numérique est présent dans tous les secteurs d’activité. C’est un vrai levier de croissance, de dynamisme, et il contribue à la transformation des entreprises», déclare Guy Mamou-Mani, Président de Syntec Numérique. « Cette convention est un signal fort envoyé tant aux jeunes, qui doivent considérer l’apprentissage comme un mode d’accès privilégié à l’emploi, qu’aux entreprises qui peuvent ainsi s’inscrire dans l’économie de demain. »

 

Sept actions pour développer l’apprentissage en Ile-de-France

L’un des objectifs de cette COM est d’augmenter de 5 %, par an, les effectifs d’apprentis, soit environ 250 apprentis, dans les nouvelles technologies. Syntec Numérique et la Région Ile-de-France mettent ainsi en œuvre sept actions de sensibilisation aux métiers du numérique.

Syntec Numérique organisera le processus de labellisation des CFA franciliens et décernera ce label en 2015 selon des critères qu’il doit définir en liaison avec la Région Ile-de-France, et des CFA engagés dans la démarche.

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Etude « Formations et compétences sur l’Intelligence Artificielle en France »

08.11.2019

Data Science et IA : 7 500 créations nettes d’emploi dans la Branche d’ici 5 ans

Syntec Numérique appelle à la généralisation de son dispositif « Numeric’Emploi »

26.09.2019

Pour faire face au défi de la reconversion professionnelle, Syntec Numérique appelle à la généralisation de son dispositif « Numeric’Emploi » au niveau national

Le marché de l'emploi cadre dans le secteur informatique : 2eme semestre 2018

Les prévisions de recrutement de cadres sont particulièrement favorables dans les activités informatiques