Retour aux actualités
16 mar 2017

Cybermalveillance : Syntec numérique, membre fondateur du GIP ACYMA

Syntec numérique a participé le 14 mars 2017 à l’assemblée constitutive du GIP ACYMA, créé à la suite d’un arrêté du 3 mars 2017 et après l’annonce du dispositif lors du 9e Forum International de la Cybersécurité (FIC).

schéma représentant un cannas illustrant la sécurité informatique

Le GIP ACYMA a pour mission d’assister les victimes d’actes de cybermalveillance en les mettant en relation avec des prestataires de proximité via une plateforme en ligne, de mener des opérations de sensibilisation et de créer un observatoire de la menace. Le public visé concerne les particuliers, les entreprises et les collectivités territoriales qui ne sont pas adressés aujourd’hui par l’agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI).

Lors de cette première assemblée générale, l’État, représenté par l’ANSSI, les ministères de l’Économie et des Finances, de la Justice et de l’Intérieur, ainsi que le secrétaire d’État chargé de l’Industrie, du Numérique et de l’Innovation et les membres des collèges privés dont Syntec numérique ont décidé, à l’unanimité, d’élire M. Guillaume Poupard en qualité de président de l’assemblée générale et du conseil d’administration et de nommer, sur proposition de l’État, M. Jérôme Notin au poste de directeur général. Ont également été validés le budget prévisionnel et le plan d’activité annuel.

De nouveaux membres ont rejoint le GIP ACYMA : l’association e-Enfance et CCI France pour le collège « utilisateurs » et la fédération Eben (Entreprises du Bureau et du Numérique) pour le collège « prestataires ».

Les membres fondateurs sont :

  • Pour le collège « utilisateurs » :
    • Consommation, logement et cadre de vie (CLCV)
    • Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME)
  • Pour le collège « prestataires » :
    • Cinov-IT (Syndicat professionnel des TPE/PME du Numérique)
    • Syntec numérique (Syndicat professionnel des entreprises de services du numérique (ESN), des éditeurs de logiciels et des sociétés de conseil en technologies)
    • Conseil National du Logiciel Libre (CNLL)
  • Pour le collège « offreurs de solutions »
    • Fédération Française de l’Assurance (FFA)
A lire également sur notre site

Lancement national de la plateforme cybermalveillance.gouv.fr

17.10.2017

Le groupement d’intérêt public ACYMA, dont Syntec Numérique est membre fondateur, a lancé au niveau national la plateforme d’assistance aux victimes d’actes de cybermalveillance : Cybermalveillance.gouv.fr.

Nouveau certificat de qualification professionnelle en matière de cybersécurité

16.10.2017

Le certificat de certification professionnelle (CQP) « Manager de la Sécurité et des Risques de l’Informatique » (MSRI) apporte une réponse globale apportée aux risques cyber auxquels peut être confrontée votre entreprise. Son contenu, auquel Syntec Numérique a contribué, est à la fois technique, managériale et juridique.

Smartcity et transformation numérique des territoires : des collectivités locales volontaires mais freinées par le manque de moyens

18.10.2017

Pour identifier les enjeux numériques auxquels elles sont confrontées, IDC a ainsi réalisé pour le compte du Comité "ville" de Syntec Numérique une enquête auprès de 102 collectivités locales 

Affaire Microsoft v. United States : la position de Syntec Numérique

18.10.2017

La décision du 16 octobre de la Cour suprême des Etats-Unis de se saisir d’un litige opposant le gouvernement américain et Microsoft s’inscrit dans un débat sur l’accès aux données par les autorités et la confiance dans l’économie numérique. Syntec Numérique suit ce dossier avec attention et se réserve la possibilité de mener des actions dans le cadre de cette procédure.