Retour aux actualités
16 mar 2017

Cybermalveillance : Syntec numérique, membre fondateur du GIP ACYMA

Syntec numérique a participé le 14 mars 2017 à l’assemblée constitutive du GIP ACYMA, créé à la suite d’un arrêté du 3 mars 2017 et après l’annonce du dispositif lors du 9e Forum International de la Cybersécurité (FIC).

schéma représentant un cannas illustrant la sécurité informatique

Le GIP ACYMA a pour mission d’assister les victimes d’actes de cybermalveillance en les mettant en relation avec des prestataires de proximité via une plateforme en ligne, de mener des opérations de sensibilisation et de créer un observatoire de la menace. Le public visé concerne les particuliers, les entreprises et les collectivités territoriales qui ne sont pas adressés aujourd’hui par l’agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI).

Lors de cette première assemblée générale, l’État, représenté par l’ANSSI, les ministères de l’Économie et des Finances, de la Justice et de l’Intérieur, ainsi que le secrétaire d’État chargé de l’Industrie, du Numérique et de l’Innovation et les membres des collèges privés dont Syntec numérique ont décidé, à l’unanimité, d’élire M. Guillaume Poupard en qualité de président de l’assemblée générale et du conseil d’administration et de nommer, sur proposition de l’État, M. Jérôme Notin au poste de directeur général. Ont également été validés le budget prévisionnel et le plan d’activité annuel.

De nouveaux membres ont rejoint le GIP ACYMA : l’association e-Enfance et CCI France pour le collège « utilisateurs » et la fédération Eben (Entreprises du Bureau et du Numérique) pour le collège « prestataires ».

Les membres fondateurs sont :

  • Pour le collège « utilisateurs » :
    • Consommation, logement et cadre de vie (CLCV)
    • Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME)
  • Pour le collège « prestataires » :
    • Cinov-IT (Syndicat professionnel des TPE/PME du Numérique)
    • Syntec numérique (Syndicat professionnel des entreprises de services du numérique (ESN), des éditeurs de logiciels et des sociétés de conseil en technologies)
    • Conseil National du Logiciel Libre (CNLL)
  • Pour le collège « offreurs de solutions »
    • Fédération Française de l’Assurance (FFA)
A lire également sur notre site

Syntec Numérique s’affirme auprès du grand public !

01.02.2019

Découvrez notre trilogie de vidéos sur les métiers de la cybersécurité !

GIP ACYMA : bilan 2018 de Cybermalveillance.gouv.fr

22.01.2019

Le GIP ACYMA, dont Syntec Numérique est membre fondateur, publie à l'occasion du FIC 2019, le bilan 2018 de Cybermalveillance.gouv.fr.

Reconversion professionnelle des femmes dans les métiers du numérique : engageons-nous !

17.05.2019

Lors de Viva Technology, 44 entreprises ont signé « Le Manifeste pour la reconversion des Femmes dans les métiers du numérique » initié par Syntec Numérique et Social Builder, en présence de Cédric O, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Economie et des Finances et du Ministre de l’Action et des Comptes publics, chargé du numérique.

Renaissance Numérique et Syntec Numérique appellent à se saisir de la révolution des données dans un ouvrage inédit

14.05.2019

Les données rebattent les cartes de notre économie et de notre société, et redistribuent les jeux de pouvoirs au sein de nos organisations et entre pays. Mais cette mise en données du monde est une réalité qui n’est pas toujours bien maîtrisée, y compris par ceux qui doivent lui donner un cadre. Face à ce constat, l’organisation professionnelle Syntec Numérique et le think tank Renaissance Numérique ont réuni leurs expertises pour offrir des clés de compréhension sur cette transformation avec le livre Tous acteurs des données. Appréhender les données pour mieux les valoriser, publié ce mardi 14 mai.