Retour aux actualités

Développement durable: Syntec Numérique partenaire de l'Alliance Green IT

Syntec Numérique soutient les travaux pour le développement durable menés par l'Alliance Green IT et s'associe à douze autres organisations rassemblant plus de 6 000 entreprises du numérique pour présenter une nouvelle vision du numérique durable, au travers d'un livre blanc de l’écoconception des services numériques.

touches d'ordinateur avec le logo développement durable

Développer des outils numériques plus fonctionnels, plus rapides, plus accessibles, consommant moins de ressources, des objects connectés plus robustes, réparables, consommant moins d'énergie, générant moins de déchets, l'ensemble de ces notions peuvent et doivent être étudiées dès la phase de conception afin de concilier transition digital et transition environnementale.

Conçu comme un mode d'emploi, le livre blanc "L'écoconception des services numériques" publié par l'Alliance Green IT s'adresse à toutes les entreprises qui développent des services numériques: sites, paiement en ligne, objets connectés, big data, services cloud, smart grids, etc.

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Évolution de Syntec Informatique à Syntec Numérique

Voici le 3e et dernier article de la série rédigée pour présenter la transformation entre 2008 et 2018.

Évolution de Syntec Informatique à Syntec Numérique

Voici le deuxième article de la série rédigée pour présenter la transformation entre 2008 et 2018.

Pour ceux qui le souhaitent, voici le lien du 1er article.

Décès de Bruno Vanryb

15.01.2019

Hommage de Syntec Numérique à Bruno Vanryb

CAPES informatique, une décision politique forte saluée par Cinov-IT, Syntec Numérique et Talents du Numérique

09.01.2019

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la jeunesse, a annoncé la création d’un CAPES informatique sur ​France Culture​. Les établissements de formation et les entreprises du numérique représentés par Cinov-IT, Syntec Numérique et Talents du Numérique saluent, par la voix de leurs Présidents Alain Assouline, Godefroy de Bentzmann et Frédéric Dufaux, cette décision, demandée depuis fort longtemps par l’ensemble de l’écosystème numérique.