Retour aux actualités
10 jan 2012

Communiqué de presse e-Skills

SYNTEC NUMERIQUE, ORGANISATEUR DE L’EVENEMENT EUROPEEN e-SKILLS WEEK 2012

drapeaux européens devant le parlement

Paris, le 9 janvier 2012 - Afin de promouvoir l’attractivité du numérique auprès d’un plus large public, Syntec Numérique devient l'organisateur français de l’évènement e-Skills Week 2012.

Cette 2ème édition de la semaine européenne des compétences numériques, dont l’objet est de sensibiliser les futurs spécialistes du secteur, se déroulera du 26 au 30 mars 2012.

Initiée par la DG Entreprises et Industrie de la Commission européenne, e-skills week 2012 est une campagne d'information qui a pour mission d’informer les étudiants, les jeunes professionnels et les PME des nombreuses possibilités offertes par les professions TIC. L’objectif est également de rappeler  l’importance croissante des compétences numériques dans la société actuelle.  Coordonnée par DigitalEurope et European Schoolnet, e-skills week 2012 est organisée en collaboration avec une vingtaine de  partenaires européens. 

Organisateur français de l’événement, Syntec Numérique s’attache à la promotion de l’économie  du numérique auprès des jeunes et notamment des jeunes filles, encore très peu représentées dans le secteur, avec pour enjeu majeur le développement de l'attractivité des métiers du  numérique et de ses usages.

L’e-Santé, l’e-Education, l’e-Ville, l’e-Administration, le développement durable, les transports, l'aéronautique, la logistique, l'automobile, l'imagerie médicale… Autant de projets et secteurs économiques qui offrent des perspectives de carrières et d’évolution attractives, dont Syntec Numérique encourage la promotion.

Dans le cadre de ce programme centré sur le premier trimestre et qui se tient jusqu’au mois de mai 2012, avec une semaine de référence du 26 au 30 mars , Syntec Numérique s’adresse aux jeunes mais aussi aux enseignants, parents d’élèves, associations et conseils d’orientation, professionnels des TIC, entreprises et également aux responsables politiques par le biais de différentes actions de communication et de pédagogie.

Contact presse :
Syntec Numérique : Anne-Julie Ligneau
ajligneau@syntec-numerique.fr

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Libre circulation des données : l’Europe se dote d’un « espace Schengen » de la donnée

20.06.2018

Le règlement européen sur la libre circulation des données non personnelles a été définitivement validé par les Etats et le Parlement européen. Avec le RGPD qui prévoit la circulation des données personnelles, l’Union européenne achève ainsi la mise en place d’un « espace Schengen de la donnée », consacrant la cinquième liberté en Europe après celle des personnes, des biens, des services et des capitaux. Une réforme majeure pour le marché unique numérique.

Directive sur le droit d’auteur : alerte pour les intermédiaires techniques

09.11.2017

Dès la présentation du projet de directive sur le droit d’auteur en septembre 2016, les organisations professionnelles du numérique avaient alerté sur le risque de brèche dans le statut d’hébergeur. Alors que les travaux avancent au niveau européen, Syntec Numérique, l’Association des Services Internet Communautaires (ASIC), France Digitale et Tech In France souhaitent faire part de leur vive inquiétude compte tenu des discussions actuelles autour de l’article 13 de cette proposition de directive.

Notre-Dame de Paris : Syntec Numérique se mobilise pour apporter son expertise à la restauration de la cathédrale

19.04.2019

Syntec Numérique exprime son émotion suite à l’incendie de la cathédrale Notre-
Dame de Paris et s’engage à déployer tout son écosystème dans la restauration de ce monument historique.

#Européennes #campagne : où est passé le numérique ?

10.04.2019

La campagne des européennes bat son plein : le 4 avril dernier, 12 candidats ont confronté leurs idées sur le plateau de France 2 tandis qu’un prochain débat est organisé ce jeudi sur CNews. Si de nombreux sujets sont actuellement abordés - écologie, fiscalité, Brexit… - le numérique reste pour le moment sur le banc de touche ; un constat que regrette Syntec Numérique, à l’heure où la compétition mondiale est de plus en plus accrue et nécessite une réponse forte de l’Europe !