Retour aux actualités
22 jan 2020

Élections municipales : l’opportunité pour les villes d’être plus numériques, plus inclusives et plus résilientes

Syntec Numérique organisait le 22 janvier en partenariat avec France Urbaine un débat sur le thème « 2020 : le numérique au service des territoires ? Débat autour des élections municipales ». A cette occasion ont été dévoilées 9 propositions pour tirer pleinement parti des bénéfices du numérique au niveau local, relevant de 3 thématiques majeures : la relation avec les habitants, la construction d’un territoire durable, et le pilotage et le fonctionnement du territoire.

villes-numeriques-826x459.jpg

Les villes, collectivités de proximité par excellence, sont au cœur de la transformation numérique qui nous touche tous. Pourtant, beaucoup reste à faire pour tirer pleinement parti des bénéfices du numérique au niveau local, qu’il s’agisse de participation citoyenne, de construction de territoires durables et résilients, ou encore de fonctionnement interne de la collectivité. La nouvelle mandature qui s’annonce après les élections municipales de 2020 est une formidable opportunité d’imaginer et de construire des villes plus numériques, plus inclusives et plus résilientes : Syntec Numérique publie à destination des futurs élus 9 propositions, avec conseils pratiques pour se lancer et chiffres clés.

1. Renforcer la relation avec les habitants au quotidien

Le numérique peut servir à rendre la communication avec les usagers de la collectivité plus directe, plus simple et plus lisible, participant ainsi au renforcement du lien entre le citoyen et la ville et au développement de la démocratie participative. Les collectivités locales peuvent :

  • simplifier les démarches en numérisant les services ;
  • fluidifier le parcours usager avec la mise en place d’un point unique d’accès dématérialisé à ces services ;
  • renforcer la démocratie participative avec les outils de civic tech.

2. Construire une ville durable, inclusive et résiliente

Le numérique est un formidable vecteur de développement de long terme pour les territoires, quelle que soit leur taille ou leur nature. Trois leviers d’action sont disponibles :

  • Le développement d’une culture de la donnée au sein de la collectivité locale ;
  • Le renforcement du tissu économique local ;
  • L’aménagement du territoire.

3. Améliorer le pilotage et le fonctionnement de la collectivité

Le numérique peut être un facteur d’économies à long terme pour les municipalités, y compris en matière d’infrastructures. Il offre également de nouveaux moyens d'évaluation des politiques publiques : il fournit des outils permettant de mesurer et d’analyser, sur le plan qualitatif comme quantitatif, les finances engagées tout autant que l'utilisation des services ou des infrastructures par les usagers de la ville. Pour cela, trois conditions doivent être remplies :

  • Renforcer les compétences numériques des agents et des élus ;
  • Piloter la transformation numérique avec une gouvernance dédiée ;
  • Financer la transition numérique de la collectivité.

Pour Laurent Sicart, président du comité Villes & Territoires de Syntec Numérique : « Avec ces fiches très pratiques, les spécialistes de la transformation numérique que nous représentons ont souhaité apporter un éclairage pragmatique aux collectivités pour qu’elles puissent tirer le meilleur parti du numérique en fonction des usages qu’elles souhaitent développer. »

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Secteur numérique : où en sommes-nous ? Petit déjeuner à l'Assemblée Nationale

21.02.2020

Le 20 février 2020, à l’invitation de Valéria Faure-Muntian, députée de la Loire, et d’Amélia Lakrafi, députée des Français établis hors de France, Godefroy de Bentzmann, président de Syntec Numérique, et Gilles Mezari, membre de son Conseil d’Administration, sont intervenus devant les députés pour proposer un tour d’horizon des acteurs de la transformation numérique et de leurs enjeux.

Stratégie numérique de la Commission européenne : un chantier d’ampleur pour les prochains mois

20.02.2020

Alors que la Commission a présenté hier sa communication intitulée « Façonner l'avenir numérique de l'Europe », ainsi que ses stratégies en matière de données et d'intelligence artificielle, Syntec Numérique se réjouit que l’exécutif européen place le numérique au cœur de ses travaux pour la mandature qui s’ouvre et appelle à une augmentation significative du budget européen consacré au numérique.

Transformation de la fonction juridique : interview de Nadia Nezvi, Directrice Juridique, groupe Oscaro

La transformation digitale de la fonction juridique implique que le juriste dispose de soft skills indispensables en termes de communication et polyvalence.

Secteur numérique : où en sommes-nous ? Petit déjeuner à l'Assemblée Nationale

21.02.2020

Le 20 février 2020, à l’invitation de Valéria Faure-Muntian, députée de la Loire, et d’Amélia Lakrafi, députée des Français établis hors de France, Godefroy de Bentzmann, président de Syntec Numérique, et Gilles Mezari, membre de son Conseil d’Administration, sont intervenus devant les députés pour proposer un tour d’horizon des acteurs de la transformation numérique et de leurs enjeux.