Retour aux actualités

Etude "Export et numérique" - 2ème édition

En partenariat avec les pôles de compétitivité Cap Digital et Systematic Paris-Région, Syntec numérique a sondé pour la deuxième année consécutive ses adhérents et les entreprises du numérique sur les besoins et les freins à l’export. Vous trouverez ci-dessous quelques éléments significatifs de cette enquête et en pièce jointe l'étude complète « Export et Numérique »

Homme travaillant sur son ordinateur et connecté avec le monde entier

2013, une année positive (évolution du CA à l’export - %)

En 2014, une volonté réaffirmée et renforcée de s’internationaliser

  • 98% des entreprises interrogées prévoient d’accroître leurs activités à l’export (88% en 2013). Face à la crise, la majorité des TPE / PME maintiennent leur volonté de dynamiser leurs activités à l’export.

  • 79% des entreprises interrogées vont certainement se renforcer sur leurs marchés existants, 68% en 2013

  • 73% des entreprises interrogées vont certainement se positionner sur de nouveaux marchés, 54% en 2013

L’Europe et l’Amérique du Nord toujours privilégiées, un intérêt plus marqué vers des destinations peu courues

A noter, la Chine et la Russie sont considérées comme les pays les plus difficiles d'accès.

Des modalités d’internationalisation à réinventer

  • Seules 43% des entreprises interrogées ont eu recours à un partenaire public ou une société de services pour les accompagner

  • Seules 8% des entreprises interrogées ont bénéficié du portage d’un grand groupe - 73% des entreprises déclarent être intéressées par le portage

  • Seules 15% des entreprises interrogées déclarent avoir déjà prospecter en groupement/« en meute » - 70% des entreprises déclarent être intéressées par cette démarche

Les besoins prioritaires 

  • Être mis en relation avec des contacts sur les marchés (92%)

  • Se faire connaître (88%)

  • Financement (78%)

  • Être renseigné sur des questions juridiques, fiscales ou réglementaires (82%)

Les freins principaux : 

  • Difficultés à identifier des partenaires (76%)

  • Difficultés à identifier des prospects (73%)

  • Manque de financement (66%)

  • Taille critique et maturité non atteinte (64%)

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Évolution de Syntec Informatique à Syntec Numérique

Voici le 3e et dernier article de la série rédigée pour présenter la transformation entre 2008 et 2018.

Évolution de Syntec Informatique à Syntec Numérique

Voici le deuxième article de la série rédigée pour présenter la transformation entre 2008 et 2018.

Pour ceux qui le souhaitent, voici le lien du 1er article.

Notre-Dame de Paris : Syntec Numérique se mobilise pour apporter son expertise à la restauration de la cathédrale

19.04.2019

Syntec Numérique exprime son émotion suite à l’incendie de la cathédrale Notre-
Dame de Paris et s’engage à déployer tout son écosystème dans la restauration de ce monument historique.

#Européennes #campagne : où est passé le numérique ?

10.04.2019

La campagne des européennes bat son plein : le 4 avril dernier, 12 candidats ont confronté leurs idées sur le plateau de France 2 tandis qu’un prochain débat est organisé ce jeudi sur CNews. Si de nombreux sujets sont actuellement abordés - écologie, fiscalité, Brexit… - le numérique reste pour le moment sur le banc de touche ; un constat que regrette Syntec Numérique, à l’heure où la compétition mondiale est de plus en plus accrue et nécessite une réponse forte de l’Europe !