Retour aux actualités

Etude OPIIEC : La science est-elle une affaire de femmes ?

A la demande et sous l'impulsion de Femmes du Numérique, Commission de Syntec Numérique, l'OPIIEC a lancé une étude portant sur les causes de désaffection du numérique et de l'ingénierie par les femmes. Participez à l'enquête en ligne !

Femme utilisant les nouvelles technologies

Pourquoi les femmes ne s'orientent-elles pas en plus grand nombre vers les métiers du numérique et de l'ingénierie, pourtant passionnants et offrant de belles perspectives ?
 
L’OPIIEC, Observatoire Paritaire des Métiers du Numérique, de l'Ingénierie, des Etudes et du Conseil et des métiers de l'évènement, lance ainsi une vaste enquête auprès des lycéennes, des étudiantes et des salariées pour comprendre un peu mieux les freins et les motivations spécifiques des jeunes filles et femmes et leur opinion, qu’elle soit favorable ou défavorable, envers ces métiers. 

Contact :
Cécile Pinel
Consultante Manager
Cabinet Ambroise Bouteille & Associés
18, rue Drouot - 75009 Paris
01 44 06 05 50

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Le numérique, des études pour les femmes

Lors de la quatrième édition du trophée excellencia récompensant 8 lauréates, Gender Scan et Syntec Numérique ont dévoilé une enquête menée auprès de 547 répondants étudiants répondants.

Le kit « agir contre le sexisme »

Trois outils indispensables pour lutter contre le sexisme au travail sont à disposition dans ce kit : une fiche juridique, une fiche repères et une fiche récapitulant 10 leviers pour lutter contre cette pratique à destination des entreprises.

Décès de Bruno Vanryb

15.01.2019

Hommage de Syntec Numérique à Bruno Vanryb

CAPES informatique, une décision politique forte saluée par Cinov-IT, Syntec Numérique et Talents du Numérique

09.01.2019

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la jeunesse, a annoncé la création d’un CAPES informatique sur ​France Culture​. Les établissements de formation et les entreprises du numérique représentés par Cinov-IT, Syntec Numérique et Talents du Numérique saluent, par la voix de leurs Présidents Alain Assouline, Godefroy de Bentzmann et Frédéric Dufaux, cette décision, demandée depuis fort longtemps par l’ensemble de l’écosystème numérique.