Retour aux actualités
23 fév 2021

Feuille de route « Numérique et Environnement » : faire converger les transitions numériques et écologiques au cœur de la stratégie gouvernementale

Syntec Numérique salue la feuille de route ambitieuse et partenariale « Numérique et Environnement » présentée ce jour, et se réjouit de la volonté du Gouvernement de vouloir faire converger les transitions numériques et écologiques. Ces transitions seront indispensables pour l’avenir économique et social de la France et de l’Europe.

femme tenant une plante entre ses mains

Le 23 février, Barbara Pompili, Ministre de la Transition écologique et Cédric O, Secrétaire d’Etat en charge du Numérique et des Communications électroniques ont présenté la feuille de route gouvernementale « Numérique et Environnement » avec pour objectifs d’améliorer la connaissance des différents impacts du numérique sur l’environnement, de maitriser cet impact et de mettre l’innovation au service de la transition écologique.

Cette feuille de route a été alimentée par de nombreux travaux et avait été annoncée lors du colloque « Numérique et Environnement » le 8 octobre dernier, durant lequel Planet Tech’Care a été officiellement lancé.

Elle se décline autour de 3 axes :

  1. Connaitre pour agir : développer la connaissance de l’empreinte environnementale du numérique.
  2. Soutenir un numérique plus sobre : réduire l’empreinte environnementale du numérique.
  3. Innover : faire du numérique un levier de la transition écologique et solidaire.

La stratégie gouvernementale va dans le sens des actions prises par Syntec Numérique et ses adhérents, notamment la volonté de fédérer au-delà de l’écosystème numérique et celle de changer d’échelle.

Ces deux axes sont au cœur de la raison d’être de Planet Tech’Care, initiative pilotée par Syntec Numérique. Lancée il y a 4 mois, Planet Tech’Care poursuit sa dynamique et son approche pragmatique avec aujourd’hui plus de 250 signataires, entreprises de toute taille et secteur, acteurs publics et écoles et déjà 5 ateliers organisés par l'un des 16 partenaires, experts du numérique et de son empreinte environnementale. Des ambassadeurs viennent renforcer ce dispositif pour le faire rayonner en France et à l’échelle européenne.

Cette feuille de route s’intègre également dans le plan d’actions mis en place par le Comité Numérique et Environnement de Syntec Numérique, ainsi 2021 sera l’année de la mesure de l’impact environnemental du numérique avec l’Alliance Green IT, de la promotion des solutions numériques au service de l’environnement et de la mise en place d’un annuaire d’offres et de solutions responsables.

Rejoignez Planet Tech’Care dès maintenant pour ensemble agir et avoir plus d’impact sur l’empreinte environnementale du numérique, et participez à nos ateliers mensuels. Toutes les informations sur : www.planet-techcare.green

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Bilan 2020 et perspectives 2021 : Impacté en 2020, le secteur du numérique devrait connaître une forte croissance en 2021

07.07.2021

Numeum, le premier syndicat de représentation de l’écosystème numérique en France, dévoile les résultats de sa première conférence semestrielle de l’année.

Alors que la croissance du secteur du numérique avait été fixée à +1% pour 2021, les estimations sont nettement revues à la hausse : +4,8% de croissance attendue sur l’année en cours.

La cybersécurité à l’honneur du 7ème petit déjeuner à l’Assemblée nationale

02.07.2021

Le 2 juillet 2021, à l’invitation de Valéria Faure-Muntian, députée de la Loire, et d’Amélia Lakrafi, députée des Français établis hors de France, Numeum a organisé le 7ème petit déjeuner numérique, cette édition portait sur le thème de la Cybersécurité

La nouvelle filière stratégique "Solution Industrie du Futur" se structure

09.09.2021

Créée le 9 avril 2021 par le Premier ministre Jean Castex, la filière S-I-F continue de se concrétiser avec la signature de son contrat stratégique par Agnès Pannier-Runacher et Frédéric Sanchez.

Lancement de la collecte formation professionnelle et apprentissage 2021

Votre entreprise est adhérente de l’opérateur de compétences, Atlas. Chaque année, elle contribue au financement de la formation professionnelle et de l’apprentissage (CUFPA). 

En application du Décret n° 2020-1739 du 29 décembre 2020 relatif au recouvrement et à la répartition des contributions dédiées au financement de l’apprentissage et de la formation professionnelle.