Retour aux actualités
4 déc 2017

Les gagnants du concours Day-Click Challenge 2017

Cette année, 9 startups pré-sélectionnées se sont affrontées sur le ring central de l’événement avec seulement 3 minutes de pitch pour convaincre, dans 3 catégories : B2C, B2B, robotique / IOT. Un jury de professionnels et le public ont ainsi désigné 3 gagnants.

Les gagnants du Day-Click challenge 2017

Le prix IoT Robotique remis à TribuTerre

TribuTerre : développement d'un Compostmètre (IOT) et d'une plateforme pour transmettre un savoir-faire aux citoyens dans la réalisation d'un compost de qualité à partir de leurs déchets alimentaires et de jardin. 
 

Le prix "BtoB" est remis à Fanvoice

Fanvoice : plateforme participative, clé en main, qui permet aux marques et aux institutions de co-créer des produits et services avec des consommateurs. Sa technologie sémantique facilite l'analyse d'importants volumes de feedbacks (idéation, cocréation, beta-tests, expérimentations...) pour mieux comprendre les attentes de la foule et innover plus vite.
 
 

Le prix « BtoC » remis à Teazit

Teazit : application mobile collaborative qui permet d'avoir un aperçu vidéo des événements, lieux, soirées qui vous entourent. Cette application offre à chacun la possibilité de découvrir ou redécouvrir une ville à travers des vidéos uniques qui reflètent l’atmosphère des lieux.  
 

Le jury du Day-Click Challenge 2017 :

  • Raise, Gonzague de Blignières
  • Rise Conseil, Thomas Tassin
  • Ventes Privées Entertainment, Constance Fouquet
  • Figaro Classified, Laurent Chollat Namy
  • Mirakl, Laure Le Gall
  • The Schoolab, Bénédicte Tilloy
  • 5000 Startups, Isabelle Zablit
  • Le Maire du Village by CA, Fabrice Marsella
  • Numa, Jean-François Caillard
  • Schneider Electric, Philippe Diez

 

A lire également sur notre site

Taxe sur les services numériques : une approche imparfaite et nécessairement transitoire selon Syntec Numérique

12.07.2019

Après l’Assemblée nationale le 4 juillet dernier, le Sénat a adopté aujourd’hui définitivement le projet de loi portant création d’une taxe sur les services numériques et modification de la trajectoire de baisse de l’impôt sur les sociétés. Un dispositif imparfait, selon Syntec Numérique, qui ne doit être envisagé que de manière transitoire pour ne pas pénaliser l’écosystème national. 

Godefroy de Bentzmann réélu à la tête de Syntec Numérique

10.07.2019

Après avoir entériné la nomination de 9 administrateurs le 25 juin dernier, le conseil d’administration a procédé aujourd’hui à la réélection de Godefroy de Bentzmann à la présidence de Syntec Numérique. Après un premier mandat de 3 ans marqué par une forte mobilisation autour de la formation aux métiers du numérique et de l’application du RGPD en France, Godefroy de Bentzmann a pour ambition de poursuivre les grands chantiers de l’organisation professionnelle, notamment ceux axés autour de la formation, de l’inclusion et du développement durable.

Taxe sur les services numériques : une approche imparfaite et nécessairement transitoire selon Syntec Numérique

12.07.2019

Après l’Assemblée nationale le 4 juillet dernier, le Sénat a adopté aujourd’hui définitivement le projet de loi portant création d’une taxe sur les services numériques et modification de la trajectoire de baisse de l’impôt sur les sociétés. Un dispositif imparfait, selon Syntec Numérique, qui ne doit être envisagé que de manière transitoire pour ne pas pénaliser l’écosystème national. 

Trophée des ESN 2019 : Découvrez les nommés !

Le Jury du Trophée des ESN 2019 s'est réuni le 17 juin dernier pour désigner deux nommés par catégorie. Le 5 septembre 2019, c'est vous, le public, qui désignerez les lauréats lors du Rendez-vous des ESN !