Retour aux actualités
2 avr 2013

GLOBALIS media systems, entreprise pionnière du PHP, perpétue son savoir-faire et son avance technique en misant sur la formation permanente

Face à la rapidité des innovations dans le domaine informatique, les formations initiales reçues dans l’enseignement supérieur par les salariés ont un caractère rapidement obsolète. Il convient donc pour rester concurrentiel et à la pointe des technologies de se former et d’apprendre constamment, régulièrement et quotidiennement.

Frédéric Hovart, la SSII GLOBALIS

Le choix visionnaire du langage PHP, un membre investi de la communauté Open Source

Créée en 1997 par Frédéric Hovart, la SSII GLOBALIS conçoit et réalise des solutions (applications et sites) Internet, Intranet et mobiles. Elle réalise également des études, du développement, de l’intégration, de l’assistance et de la TMA (…).

La particularité de Globalis est d’être sur un secteur de niche. Elle est, en effet, la seule SSII au positionnement intégralement dédié, et ce depuis 16 ans, à la plateforme PHP / LAMP. Elle a été et est toujours précurseur en ce domaine. Elle a par ailleurs participé activement à la structuration de la communauté open source en France en étant membre fondateur et soutien du premier «forum PHP » et de l’association française des utilisateurs du PHP (AFUP). Elle est particulièrement investie dans cette communauté et intervient régulièrement dans ses événements majeurs : « Paris web », « WordCamp » …

L’entreprise emploie désormais 29 salariés, intervenant en régie ou au forfait, et a réalisé plus de 2M€ de chiffre d’affaires en 2012.

La formation permanente, une nécessité vitale

L’investissement dans la formation permanente est issu du constat de la rapidité des innovations dans le domaine informatique. Ainsi, les formations initiales reçues dans l’enseignement supérieur par les salariés ont un caractère rapidement obsolète.

Il convient donc pour rester concurrentiel et à la pointe des technologies de se former et d’apprendre constamment, régulièrement et quotidiennement. Selon Frédéric Hovart, cela conditionne même l’existence de l’entreprise elle-même.

Un dispositif structuré et structurant

Le remarquable arsenal mis en place par Globalis, est le suivant :

  • Une formation initiale pour tout nouvel arrivant de 3 semaines à 2 mois. Frédéric Hovart considère que les formations de l’enseignement supérieur sont trop théoriques. Il convient selon lui de réapprendre le web et de savoir développer des solutions/des projets simples et  efficaces
  • Un crédit temps veille : L’entreprise met à disposition une journée par trimestre à ses salariés pour que ceux-ci puissent approfondir un sujet de leurs choix
  • Le concept Open book : chaque salarié peut obtenir les ouvrages qu’il souhaite
  • L’organisation de Night session : chaque salarié partage son savoir, son expérience lors de petite conférence interne.
  • La participation active aux conférences importantes de la communauté

Le succès de ce dispositif repose sur une circulation permanente de l’information, grâce notamment à l’obligation faite à chaque salarié salarié de restituer à ses collègues ses connaissances par des notes, des compte-rendus, des conférences (…). Il repose également sur la mise en place d’un réseau social d’entreprise ouvert à l’ensemble des salariés, de manière égalitaire, et subdivisé en grande thématique, permettant ainsi un partage optimale des savoirs.

L’avis du bénéficiaire : Lionel Pointet, chef de projet chez Globalis

« Je suis entré directement à la sortie de mes études d’ingénieur chez Globalis en 2009. Ma mission était de lancer une offre sur un domaine que je ne maîtrisais absolument pas « l’audit de performance ». Globalis m’a ainsi formé pendant 5 mois sur le sujet, avec le suivi particulier du directeur technique et la mise en place d’une veille sur le sujet.

Je suis devenu depuis le référent « Audit de performance » de Globalis et forme désormais mes collègues régulièrement sur le sujet.

Malgré le vertige initial face à la tâche, je me suis senti valorisé. Je remercie Globalis de m’avoir fait confiance et de m’avoir accompagné dans cet apprentissage.

Depuis son embauche en septembre 2009, Lionel Pointet a bénéficié de 160 jours de veille technologique ou de formation, soit près de 8 mois.

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Directive sur le droit d’auteur : alerte pour les intermédiaires techniques

09.11.2017

Dès la présentation du projet de directive sur le droit d’auteur en septembre 2016, les organisations professionnelles du numérique avaient alerté sur le risque de brèche dans le statut d’hébergeur. Alors que les travaux avancent au niveau européen, Syntec Numérique, l’Association des Services Internet Communautaires (ASIC), France Digitale et Tech In France souhaitent faire part de leur vive inquiétude compte tenu des discussions actuelles autour de l’article 13 de cette proposition de directive.

Participez aux 10èmes Assises de l’Embarqué

" Les apports de l’Intelligence Artificielle aux Systèmes Embarqués : vers une révolution ? " : c’est le thème qu’Embedded France développera le 24 novembre 2017 pour la 10ème édition de son rendez-vous annuel 100% dédié aux systèmes embarqués, auquel Syntec numérique apporte tout son soutien en tant que membre fondateur.

Le marché de l’emploi cadre dans le secteur informatique : 1er semestre 2017

Une nouvelle hausse du volume de recrutements de cadres est attendue en 2017, selon l’Apec.