Retour aux actualités
25 fév 2013

Pour un guichet unique numérique, le trait d’union simple et efficace entre les entreprises et l’état

Par Bruno Vanryb, Président du Collège éditeurs de Syntec Numérique, PDG de Avanquest Software. Créer un guichet unique numérique pour l’ensemble des recherches de financement et formalités administratives des entreprises, afin d'accompagner les différentes étapes de vie d’une entreprise à travers un seul site Internet, complet et interactif, où seraient regroupés toutes les formalités administratives.

Nadège poupin

Compétitivité. Soudainement, ce mot s’est imposé en tête de l’agenda médiatique et politique. Pourtant, cela fait plus de 10 ans que nous perdons des points sur ce terrain, face aux économies émergentes mais aussi face aux Allemands, Britanniques ou Américains.

Deux chiffres sans ambiguïté : la part française dans les exportations mondiales a reculé de 19 % entre 2005 et 2010, soit la plus forte chute des pays de la zone euro… après la Grèce ; notre déficit commercial a dépassé, en 2011, les 73 milliards d’euros alors que nous étions à l’équilibre au début des années 2000 !

En réponse à ce déficit de performance connu de tous, de nombreux rapports ont été commandés, et parfois enterrés, par les gouvernements qui se sont succédé. L’équipe actuelle ne déroge pas à la règle avec le très médiatisé rapport Gallois. Bonne nouvelle cette fois, certaines de ces recommandations, dont un crédit d’impôts de 20 milliards d’euros aux entreprises, seront mises en pratique dans le cadre du « Pacte de compétitivité ». Si l’on y ajoute la création de la Banque Publique d’Investissement, destinée à soutenir PME et ETI en mal de fonds propres et de crédits bancaires, il semblerait qu’après un choc fiscal contre-productif malencontreusement centré sur les entrepreneurs, l’idée selon laquelle croissance et emploi sont indissociables de la réussite des entreprises commence à faire son chemin !

Fondateur d’une start-up devenue aujourd’hui une entreprise globale de 500 salariés qui réalise 80% de son chiffre d’affaires à l’international, je reste toutefois dubitatif sur l’efficacité réelle de toutes ces mesures dans un contexte économique très dégradé. Pris dans la gestion quotidienne de leur activité, le temps manque aux entrepreneurs pour étudier en détails la pertinence des dispositifs législatifs et fiscaux qui s’empilent au fil des années. Les mesures les plus efficaces ne devraient-elles pas être aussi les plus simples ?

Pour cela, il y a des idées souvent évidentes, jamais mises en pratique. Exemple : créer un guichet unique numérique pour l’ensemble des recherches de financement et formalités administratives des entreprises.

En effet, la BPI, en réunissant le Fonds Stratégique d’Investissement, OSEO et la branche « Entreprises » de la Caisse des Dépôts et des Consignations, dispose d’une force de frappe exceptionnelle qui permettra de répondre à des besoins de financement non comblés aujourd’hui. Pour autant, créer un énorme organisme public regroupant tous les outils de soutien aux entreprises ne va pas forcément les rendre plus accessibles : il ne répond pas directement à la nécessaire simplification des procédures pour des PME souvent perdues dans le maquis des aides déjà existantes.

L’idée du guichet unique, c’est d’accompagner les différentes étapes de vie d’une entreprise à travers un seul site Internet, complet et interactif, où seraient regroupés toutes les formalités administratives. Au travers de documentations, tutoriels ou procédures en ligne, la vie d’une entreprise souhaitant trouver des fonds, lever des crédits, exporter voire se restructurer, serait simplifiée. Et pas besoin d’énormes investissements pour tel dispositif : à l’image d’une start-up, le guichet unique, c’est une équipe de quelques dizaines de personnes pour créer, accompagner et répondre aux utilisateurs.

A l’heure de la recherche d’économies budgétaires pour l’Etat, des idées astucieuses, peu couteuses, et misant sur le digital sont tout aussi pertinentes que des projets de méga-fusions. De plus, cela va dans le sens d’une redéfinition inévitable du rôle de l’Etat dans notre économie du XXIème siècle : un rôle de facilitateur pour les acteurs économiques pour en finir avec cette traditionnelle opposition secteur public – secteur privé.

Ce projet est plus qu’une opportunité. Lancer la création d’un service de guichet unique sur Internet, c’est aussi un moyen de donner l’exemple et de montrer comment le secteur des technologies peut être un moteur de compétitivité pour notre économie, en diffusant de manière la plus large possible les usages numériques dans notre pays.

Bruno Vanryb est un entrepreneur français dans le secteur du numérique. Il est président-directeur-général d’Avanquest Software, un des principaux éditeurs de logiciels et d’application français, qu’il a créé en 1984. Président des éditeurs de logiciels au Syntec Numérique, il était également jusqu’en septembre 2012, vice-président du Conseil National du Numérique (CNN).

A lire également sur notre site

AP Connect

Syntec Numérique est partenaire de AP connect. Le salon professionnel des solutions IT pour les administrations publiques et les collectivités territoriales.

Simplification : 48 nouvelles mesures pour les entreprises

Lundi 24 octobre, Françoise Holder, administratrice de la holding Holder SA, et Laurent Grandguillaume, député de la Côte-d’Or, présidents du Conseil de la simplification pour les entreprises, ont présenté 48 nouvelles mesures pour simplifier la vie des entreprises, auprès de Jean-Vincent Placé, secrétaire d’Etat chargé de la Réforme de l’Etat et de la Simplification, et de Christophe Sirugue, secrétaire d’Etat à l’Industrie.

Guide pratique pour les TPE et PME : choisir ses offres internet, téléphonie fixe et mobile

18.06.2019

Syntec Numérique et les acteurs de la filière télécom s’associent pour la publication et la diffusion d’un guide pratique pour les TPE et PME, travaux issus d’une initiative commune pilotée par l’Arcep.

Cybermalveillance.gouv.fr : lancement du nouveau kit de sensibilisation aux risques numériques

14.06.2019

Opérateur du dispositif national Cybermalveillance.gouv.fr, le Groupement d’Intérêt Public (GIP) ACYMA, dont Syntec Numérique est membre fondateur, publie ce 14 juin 2019 la version complète de son kit de sensibilisation aux risques numériques.