Retour aux actualités

Joël Couderc, Digitech : « Je m’engage pour l’égalité »

Digitech se mobilise pour plus de mixité dans le numérique !

Joël Couderc, Digitech

Femmes du Numérique : Qu’avez-vous mis en place, prolongé ou enrichi concernant l’égalité F/H, depuis fin 2012 ? Rappelez-nous où vous en étiez à cette date ?

Joël Couderc : En 2012, notre middle management était peu féminisé. Nous avons décidé d’agir en intégrant des femmes aux postes de management à tous les niveaux de l’entreprise et en formant nos équipes à la diversité via une politique de responsabilité sociétale.

 

FDN : Pourriez-vous nous donner quelques exemples concrets de vos dernières actions en faveur de l’égalité professionnelle ?

JC : Notre directrice du développement commercial a rejoint le comex. Des femmes ont pris la direction des départements du marketing, de la R&D (recherche et développement) et du service administratif. Digitech a recruté des femmes qui se forment en interne au métier de chef de projet.

Nous avons aussi signé la charte de la diversité, et formé nos cadres au management de la diversité. Nous facilitons l’accès à l’emploi des profils issus de la diversité via le réseau Amplitudes, et nous menons des actions de mentorat pour ces profils.

Interview de Joël Couderc - Digitech

Interview de Joël Couderc (Digitech) sur l'égalité femmes-hommes Propos recueillis en avril 2016,

FDN : Quels résultats qualitatifs et quantitatifs vos actions ont-elles apportés ?

JC : Sur les cinq premiers salaires de l’entreprise, il y a deux femmes. Trois départements sur cinq sont gérés par des femmes. D’autre part, nos équipes ont pu constater les bénéfices de la politique de la diversité sur la qualité de la communication au sein de l’entreprise. Cela crée un excellent climat social : turnover faible, cooptation importante que la contrepartie financière n’explique pas, forte participation aux évènements du CE.

 

FDN : Sur la base de l’expérience que vous avez acquise grâce à votre projet ou plan d’égalité professionnel, quel conseil (étapes, organisation, bonne pratique, idée simple et efficace…) donneriez-vous à une structure qui se lance dans un tel projet pour l’aider à le construire de manière efficace et pour éviter les écueils ?

JC : Il n’est pas aisé de faire adhérer l’ensemble des équipes au concept de diversité : en effet, la tendance naturelle est de former des équipes de profils identiques. Seulement, ça isole les équipes les unes des autres, la convivialité et l’efficacité de l’entreprise s’en ressentent.

En revanche, lorsque les effectifs ont compris l’intérêt de la diversité, ils en deviennent des acteurs convaincus et proactifs.

Lorsque vous mettez en place une politique de la diversité, prenez le temps d’impliquer les équipes, de leur démontrer le bien-fondé de la démarche sur des exemples concrets. Ainsi, au lieu de vous confronter à l’inertie, vous gagnerez des acteurs du changement.

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Le numérique, des études pour les femmes

Lors de la quatrième édition du trophée excellencia récompensant 8 lauréates, Gender Scan et Syntec Numérique ont dévoilé une enquête menée auprès de 547 répondants étudiants répondants.

Le kit « agir contre le sexisme »

Trois outils indispensables pour lutter contre le sexisme au travail sont à disposition dans ce kit : une fiche juridique, une fiche repères et une fiche récapitulant 10 leviers pour lutter contre cette pratique à destination des entreprises.

La mixité dans le monde économique : 25 propositions concrètes pour en faire une réalité

16.02.2018

25 réseaux économiques ont présenté hier soir au siège de Google France leurs 25 propositions pour accélérer la mixité femmes-hommes dans le milieu économique. Cette initiative s’inscrit dans le sillage de la Présidence de la République, qui a érigé l’égalité femmes-hommes au rang de « Grande cause nationale ».

Transformation du système de santé : l’Alliance eHealth France souhaite passer à la vitesse supérieure

15.02.2018

Les industriels du numérique en santé rassemblés au sein de l’Alliance eHealthFrance – Leem, Lesiss, Snitem, Syntec Numérique – se réjouissent que le « virage numérique » soit identifié comme un des cinq chantiers de la stratégie de transformation de notre système de santé présentée le 13 février 2018 par le Premier Ministre et la ministre de la Santé. Ils appellent toutefois les pouvoirs publics à enclencher les investissements permettant de réussir cette transformation et se tiennent à leur disposition pour engager une réflexion sur la nécessaire programmation pluriannuelle des investissements numérique en santé.