Retour aux actualités
13 juin 2017

Le kit « agir contre le sexisme »

Trois outils indispensables pour lutter contre le sexisme au travail sont à disposition dans ce kit : une fiche juridique, une fiche repères et une fiche récapitulant 10 leviers pour lutter contre cette pratique à destination des entreprises.

jeunes gens en train d'étudier avec des tablettes numériques et des livres

Le kit "agir contre le sexisme" est l'un des derniers outils du Conseil supérieur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes (CSEP) afin d'agir contre le sexisme dans le monde du travail. Pour la première fois, le mot sexisme entre dans le code du travail avec une nouvelle disposition spécifique "l'agissement sexiste".

Réalisé par l’ensemble des partenaires sociaux membres du CSEP, il vise à faire connaître la notion d’agissement sexiste et à donner des clés pour agir concrètement contre le sexisme au travail. 
 
Trois outils le composent : une fiche juridique, des fiches « Que faire ? » et un ensemble de leviers d’actions pour les entreprises.
 

Thématiques associés

A lire également sur notre site

#8mars : L’égalité professionnelle dans les secteurs d’avenir

Pour le 8 mars, forte de son ambition de favoriser le nombre de femmes dans sa branche, la Fédération Syntec et ses syndicats adhérents : Syntec Numérique, Syntec Ingénierie et Syntec Conseil ont souhaité diffuser une liste de femmes inspirantes qui participent activement, chacune à leur manière, à faire progresser la place des femmes dans nos secteurs.

Signature de la charte d’engagement pour la #mixité

Syntec Numérique a signé le protocole d’accord pour la mixité, l’emploi des femmes et la formation dans la filière du numérique

Invalidation du Privacy Shield : le secteur numérique s’inquiète de l’impact immédiat et demande des mesures transitoires, en vue d’un cadre protecteur stabilisé

25.09.2020

L’Asic, Syntec Numérique et TECH IN France rappellent leur attachement à un haut niveau d’exigence en matière de protection des données des citoyens et des acteurs économiques. La décision récente de la CJUE concernant le « Privacy Shield », rappelant cette exigence, implique un réexamen des régimes de la donnée vis-à-vis des pays tiers. Toutefois, dans la période intermédiaire, des mesures transitoires devront être mises en œuvre afin de sécuriser juridiquement l’activité de toutes les entreprises concernées.

Transformation de la fonction juridique : interview de Vanessa Gourmelon, juriste senior secteur Banque Assurance, IBM France

Grâce aux méthodes agiles et aux outils collaboratifs, le numérique facilite la capitalisation des connaissances, gage d’efficacité accrue en entreprise pour le juriste.