Retour aux actualités
Publié par
5 avr 2018

Lancement du Plan « 10 000 formations aux métiers du numérique »

Syntec Numérique se félicite de l’ambition du Plan « 10 000 formations aux métiers du numérique », présentée par Muriel Pénicaud et Mounir Mahjoubi et appelle les pouvoirs publics à poursuivre cet engagement au service de la transformation de toute l’économie.

conference syntec numérique

A l’occasion d’un déplacement à Roubaix le 5 avril 2018, Muriel Pénicaud, Ministre du Travail, et Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’Etat chargé du Numérique, ont officiellement présenté le Plan « 10 000 formations aux métiers du numérique ».

Conçu pour répondre aux besoins en compétences des entreprises, pour favoriser l’inclusion en donnant l’opportunité à des jeunes et des demandeurs d’emploi peu qualifiés de se former, le plan veut également veiller à l’équilibre territorial de la répartition des offres de formations.

Syntec Numérique se félicite de l’engagement du gouvernement, et renouvelle et amplifie son investissement en faveur des deux dispositifs sur lesquels il peut intervenir : la Grande Ecole du Numérique et la Préparation Opérationnelle à l’Emploi.

Ces dispositifs participent à la résorption de la pénurie de compétences dans notre secteur qui a créé 19.000 emplois nets en 2016. Elles viendront également en renfort pour la transformation des autres secteurs, qui doivent faire évoluer les compétences de leurs collaborateurs vers les métiers numériques – et anticiper de nouveaux besoins en recrutement.

Pour rappel, entre 2014 et 2017, les entreprises du secteur ont formé et recruté grâce à la POE 13 300 demandeurs d’emploi, tandis que la Grande Ecole du Numérique, dont Syntec Numérique est membre-fondateur, a formé 10 000 apprenants depuis son lancement en 2015.

Selon Godefroy de Bentzmann, président de Syntec Numérique : « Déjà engagé dans la Grande Ecole du Numérique et pour la promotion des POE dans notre secteur, Syntec Numérique est fier d’être partenaire du Plan « 10 000 formations au numérique ». La transformation de notre économie à l’œuvre aujourd’hui implique que nous puissions compter sur tous les talents ».

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Syntec Numérique revoit sa gouvernance, nomme 14 administrateurs au sein du Conseil d’Administration et dessine les contours de la relance

30.09.2020

A l’occasion de ses Assemblées Générales qui se sont tenues mardi 29 septembre, Syntec Numérique a revu sa gouvernance et a entériné la nomination de 14 administrateurs à son Conseil d’Administration. L’après-midi a été suivie des Rencontres de l’Ecosystème, en présence de Cédric O, Secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques. L’opportunité pour le syndicat de revenir sur cette année 2020 marquée par la crise sanitaire et rappeler ses chantiers prioritaires pour les mois à venir, plus que jamais d’actualité. A l’occasion de ses Assemblées Générales qui se sont tenues mardi 29 septembre, Syntec Numérique a revu sa gouvernance et a entériné la nomination de 14 administrateurs à son Conseil d’Administration. L’après-midi a été suivie des Rencontres de l’Ecosystème, en présence de Cédric O, Secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques. L’opportunité pour le syndicat de revenir sur cette année 2020 marquée par la crise sanitaire et rappeler ses chantiers prioritaires pour les mois à venir, plus que jamais d’actualité.

Invalidation du Privacy Shield : le secteur numérique s’inquiète de l’impact immédiat et demande des mesures transitoires, en vue d’un cadre protecteur stabilisé

25.09.2020

L’Asic, Syntec Numérique et TECH IN France rappellent leur attachement à un haut niveau d’exigence en matière de protection des données des citoyens et des acteurs économiques. La décision récente de la CJUE concernant le « Privacy Shield », rappelant cette exigence, implique un réexamen des régimes de la donnée vis-à-vis des pays tiers. Toutefois, dans la période intermédiaire, des mesures transitoires devront être mises en œuvre afin de sécuriser juridiquement l’activité de toutes les entreprises concernées.

Syntec Numérique revoit sa gouvernance, nomme 14 administrateurs au sein du Conseil d’Administration et dessine les contours de la relance

30.09.2020

A l’occasion de ses Assemblées Générales qui se sont tenues mardi 29 septembre, Syntec Numérique a revu sa gouvernance et a entériné la nomination de 14 administrateurs à son Conseil d’Administration. L’après-midi a été suivie des Rencontres de l’Ecosystème, en présence de Cédric O, Secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques. L’opportunité pour le syndicat de revenir sur cette année 2020 marquée par la crise sanitaire et rappeler ses chantiers prioritaires pour les mois à venir, plus que jamais d’actualité. A l’occasion de ses Assemblées Générales qui se sont tenues mardi 29 septembre, Syntec Numérique a revu sa gouvernance et a entériné la nomination de 14 administrateurs à son Conseil d’Administration. L’après-midi a été suivie des Rencontres de l’Ecosystème, en présence de Cédric O, Secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques. L’opportunité pour le syndicat de revenir sur cette année 2020 marquée par la crise sanitaire et rappeler ses chantiers prioritaires pour les mois à venir, plus que jamais d’actualité.

Invalidation du Privacy Shield : le secteur numérique s’inquiète de l’impact immédiat et demande des mesures transitoires, en vue d’un cadre protecteur stabilisé

25.09.2020

L’Asic, Syntec Numérique et TECH IN France rappellent leur attachement à un haut niveau d’exigence en matière de protection des données des citoyens et des acteurs économiques. La décision récente de la CJUE concernant le « Privacy Shield », rappelant cette exigence, implique un réexamen des régimes de la donnée vis-à-vis des pays tiers. Toutefois, dans la période intermédiaire, des mesures transitoires devront être mises en œuvre afin de sécuriser juridiquement l’activité de toutes les entreprises concernées.