Retour aux actualités
Publié par

Libre circulation des données en Europe : la Commission présente son projet

La Commission européenne a publié hier matin sa proposition de règlement sur la libre circulation des données non personnelles, dont la présentation officielle aura lieu la semaine prochaine.

big data

Ce texte, décisif pour réaliser le marché unique numérique, était très attendu par les acteurs du secteur du numérique. Il était également souhaité par la plupart des Etats-membres, alors que la France avait fait part de réserves sur l'initiative. 

  • Quel type de données est concerné par ce règlement ?
  • Quel est l'apport de ce projet de législation par rapport au règlement général sur la protection des données (RGPD) qui entrera en application le 25 mai prochain ?
  • Pourquoi ce texte est-il clé pour les acteurs du numérique français et européens ?
  • Quelles vont être les conséquences pour les entreprises et les citoyens français ?

Syntec Numérique, se tient à votre disposition pour vous livrer son éclairage.

Merci de contacter Camille Ruols – Elise Plat / Agence Wellcom pour toute demande d’interview :

01 46 34 60 60 – camille.ruols@wellcom.fr / elise.plat@wellcom.fr

 

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Découvrez les candidats 2020 au poste d'administrateur

A l’occasion de son Assemblée générale, mardi 29 septembre 2020, Syntec Numérique va procéder au renouvellement d’une partie de son Conseil d’administration.

Accords Ségur de la Santé : le secteur de la santé fait enfin un pas significatif vers le numérique !

28.07.2020

Syntec Numérique et TECH IN France se réjouissent des avancées des accords du Ségur de la santé et, plus particulièrement, l’investissement de 2 milliards d’euros qui va être consacré au numérique en santé.

Invalidation du Privacy Shield : le secteur numérique s’inquiète de l’impact immédiat et demande des mesures transitoires, en vue d’un cadre protecteur stabilisé

25.09.2020

L’Asic, Syntec Numérique et TECH IN France rappellent leur attachement à un haut niveau d’exigence en matière de protection des données des citoyens et des acteurs économiques. La décision récente de la CJUE concernant le « Privacy Shield », rappelant cette exigence, implique un réexamen des régimes de la donnée vis-à-vis des pays tiers. Toutefois, dans la période intermédiaire, des mesures transitoires devront être mises en œuvre afin de sécuriser juridiquement l’activité de toutes les entreprises concernées.

Transformation de la fonction juridique : interview de Vanessa Gourmelon, juriste senior secteur Banque Assurance, IBM France

Grâce aux méthodes agiles et aux outils collaboratifs, le numérique facilite la capitalisation des connaissances, gage d’efficacité accrue en entreprise pour le juriste.