Retour aux actualités
3 avr 2017

Livre blanc - Financement de la transformation numérique du parcours de vie

Syntec Numérique et la FEHAP ont présenté le 29 mars un livre blanc dédié au financement de la transformation numérique du parcours de vie. Ce livre blanc s’inscrit dans la continuité de leurs travaux précédents sur le « bien vieillir » et vise à donner des pistes de réflexion sur le financement de la transformation numérique du système de santé, dans le contexte du basculement du « cure » au « care ».

Photo d'un stéthoscope sous l'eau

Syntec Numérique, qui rassemble plus de 1800 entreprises du secteur du numérique, et la FEHAP, Fédération des établissements hospitaliers et d’aide à la personne privés non lucratifs, avaient rédigé deux livres blancs en 2015 sur « la révolution du bien vieillir » et « la transformation du parcours de vie », qui décrivaient la mutation à mettre en œuvre et les leviers d’action à privilégier en matière de politique de santé publique et d’organisations.

Ce nouveau livre blanc repart donc de l’inéluctabilité du basculement du système de santé du « cure » au « care », c’est-à-dire d’un système de soins vers un système intégrant la prévention, l’accompagnement et l’offre de soins. Et ce d’autant que le numérique permet que ce basculement s’opère sans qu’il soit nécessaire de refonder les structures en place.

Cette transformation nécessite selon les auteurs de ce livre blanc de trouver de nouvelles sources de financement, aux origines multiples : solidarité nationale dans certains cas (télémédecine, prescription d’activité physique adaptée), particuliers (applications et objets connectés), entreprises (politiques de RSE et prévention), assureurs et mutuelles.

Il s’agit également de développer les plateformes de services mutualisées, dont le déploiement devra être accompagné par une politique de santé publique, déclinée au niveau régional, une fédération des actions privées et publiques pour une rationalisation des moyens (GHT, PTA) et un financement s’appuyant sur les résultats des expérimentations (télémédecine, PAERPA et TSN).

Les travaux de ce livre blanc ont été coordonnés par Nadia Frontigny, vice-Présidente d’Orange Healthcare et Présidente du groupe de travail Silver économie de Syntec Numérique, et Jean-François Goglin, Conseiller national Système d’Information en Santé de la FEHAP.

Ils s’appuient également sur les travaux de réflexion menés au sein des comités stratégiques de filière Santé et Silver Economie, du Pôle Innovation Finance, ainsi que sur les réflexions conduites par les partenaires institutionnels français et européens (Blueprint de la Commission européenne et travaux du COCIR), avec l’objectif de mobiliser les pouvoirs publics pour faire émerger une ambition autour de la performance des parcours de vie.

A lire également sur notre site

Données de santé : Syntec Numérique élargit son champ d’action

03.04.2017

Alors que le Système national des données de santé (SNDS) issu de la loi Santé a été officiellement lancé le 1er avril, Syntec Numérique a constitué, au sein de son Comité Santé, un groupe de travail sur les bases de données médico-administratives. Ce groupe a vocation à fédérer les entreprises utilisatrices de ces bases, et renforcer le champ d’action de la chambre professionnelle sur les données de santé.

L’alliance eHEALTH france salue la mise en place du comité stratégique du numérique en santé

02.02.2017

Syntec Numérique et les membres de l’Alliance eHealth France ont participé le 24 janvier 2017 à la première réunion du CSNS. Ils se félicitent de la mise en place de ce comité, qui a pour objectif de décliner la stratégie "e-santé 2020" du Ministère des Affaires sociales et de la Santé, en co-construction avec les parties prenantes.

Syntec Numérique sillonne la France jusqu’à fin octobre !

Forts de ses 11 délégations régionales, Syntec Numérique se lance sur les routes de France du 21 septembre au 26 octobre.

Le Club des Dirigeants Réseaux et Télécoms (CDRT) rejoint Syntec Numérique en tant que Club partenaire associé

14.09.2017

Syntec Numérique et le CDRT ont signé un accord de partenariat qui va permettre aux adhérents du Club des Dirigeants Réseaux et Télécoms de bénéficier des services de la 1ère organisation professionnelle des métiers du numérique.