Retour aux actualités
Publié par
16 fév 2018

La mixité dans le monde économique : 25 propositions concrètes pour en faire une réalité

25 réseaux économiques ont présenté hier soir au siège de Google France leurs 25 propositions pour accélérer la mixité femmes-hommes dans le milieu économique. Cette initiative s’inscrit dans le sillage de la Présidence de la République, qui a érigé l’égalité femmes-hommes au rang de « Grande cause nationale ».

Soirée 15 février 2018 réseaux inter féminins

En présence de Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’état auprès du premier Ministre en charge du Numérique et de Delphine Geny-Stephann, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, cet événement inédit avait pour objectif d’engager la responsabilité de chacun.e et de parler d’une seule voix. Cette initiative s’inscrit dans la durée puisque c’est un véritable mouvement fédéré de 25 associations qui vont agir en unissant leurs forces dans les années qui viennent, dont Syntec Numérique et son programme Femmes du Numérique font partie.

Plusieurs classements ont en effet mis en lumière l’inégalité qui existe dans le milieu économique entre femmes et hommes. Le dernier classement Forbes-Pressedd est sans appel : les femmes sont les grandes absentes des personnalités les plus médiatisées en France en 2017. Sur les 1000 personnalités les plus médiatisées en 2017 dans la presse écrite française, seulement 16,9% sont des femmes (en baisse depuis 2013). Et le pire est dans le domaine du business : seulement 1%.

A travers 25 propositions concrètes, ces réseaux économiques souhaitent donc aujourd’hui souligner le caractère d’urgence lié aux actions à entreprendre autour des femmes dans le travail, de l’accès à l’entreprenariat et à des postes clés, de la mixité professionnelle ou encore des choix d’orientation.

Découvrez l'ensemble des propositions ci-dessous.

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Invalidation du Privacy Shield : le secteur numérique s’inquiète de l’impact immédiat et demande des mesures transitoires, en vue d’un cadre protecteur stabilisé

25.09.2020

L’Asic, Syntec Numérique et TECH IN France rappellent leur attachement à un haut niveau d’exigence en matière de protection des données des citoyens et des acteurs économiques. La décision récente de la CJUE concernant le « Privacy Shield », rappelant cette exigence, implique un réexamen des régimes de la donnée vis-à-vis des pays tiers. Toutefois, dans la période intermédiaire, des mesures transitoires devront être mises en œuvre afin de sécuriser juridiquement l’activité de toutes les entreprises concernées.

Accords Ségur de la Santé : le secteur de la santé fait enfin un pas significatif vers le numérique !

28.07.2020

Syntec Numérique et TECH IN France se réjouissent des avancées des accords du Ségur de la santé et, plus particulièrement, l’investissement de 2 milliards d’euros qui va être consacré au numérique en santé.

Invalidation du Privacy Shield : le secteur numérique s’inquiète de l’impact immédiat et demande des mesures transitoires, en vue d’un cadre protecteur stabilisé

25.09.2020

L’Asic, Syntec Numérique et TECH IN France rappellent leur attachement à un haut niveau d’exigence en matière de protection des données des citoyens et des acteurs économiques. La décision récente de la CJUE concernant le « Privacy Shield », rappelant cette exigence, implique un réexamen des régimes de la donnée vis-à-vis des pays tiers. Toutefois, dans la période intermédiaire, des mesures transitoires devront être mises en œuvre afin de sécuriser juridiquement l’activité de toutes les entreprises concernées.

Transformation de la fonction juridique : interview de Vanessa Gourmelon, juriste senior secteur Banque Assurance, IBM France

Grâce aux méthodes agiles et aux outils collaboratifs, le numérique facilite la capitalisation des connaissances, gage d’efficacité accrue en entreprise pour le juriste.