Retour aux actualités
15 jan 2014

Muriel Barnéoud, élue présidente du Collège éditeurs

Muriel Barnéoud succède à Bruno Vanryb à la tête du Collège éditeurs de Syntec Numérique, qui a occupé cette fonction durant quatre années très actives

personnes en mouvement dans un bureau

Muriel Barnéoud reprend ainsi les rênes de la présidence du Collège éditeurs de Syntec Numérique dès aujourd’hui, avec l’intention de poursuivre les actions et  combats de Bruno  :

  • recruter de nouveaux éditeurs du numérique et continuer à adapter les offres de services de Syntec Numérique à leur caractéristiques et  besoins (offres d’affiliation start-up…)
  • poursuivre les efforts entrepris permettant aux acteurs éditeurs d’absorber les chocs des nouveaux business models (MoneySaaS…)
  • permettre aux adhérents d’apprivoiser ces univers notamment autour des objets connectés, Big Data et de la sécurité.

Mais également permettre aux adhérents de répondre aux challenges de l’ère du numérique et mettre en place des leviers pour s’adapter à cette transformation.

« Bruno a énormément contribué à la reconnaissance du métier de l’édition logicielle et au développement de Syntec Numérique qui compte à ce jour 650 éditeurs (près de la moitié des adhérents de Syntec Numérique). Il a imaginé et conçu des évènements majeurs devenus des références de l’écosystème Français (Top250, Syntec Camp) ainsi qu’un baromètre mensuel sur des grandes thématiques, commente Guy Mamou-Mani, président de Syntec Numérique. A ma demande, Bruno proposera prochainement à notre Conseil d’administration dont il reste un membre actif, un plan dédié aux start-up du numérique en plus du suivi des projets qu’il a initiés comme l’actionnariat salarié»

« Pour des raisons personnelles et professionnelles, je quitte la présidence du collège Editeurs afin de me consacrer à d’autres tâches qui m’appellent. Je resterai un membre très actif de Syntec Numérique, dont je suis toujours administrateur, et continuerai à défendre les intérêts des éditeurs. Nous avons fait entendre haut et fort la voix des éditeurs qui, je l’espère, se sentent aujourd’hui totalement représentés explique Bruno Vanryb. Très engagé sur les sujets de l’actionnariat salarié et des jeunes entreprises, je suis très heureux de réfléchir aux moyens permettant d’améliorer les conditions de développement des start-up ».

A lire également sur notre site

Rapport d'activité 2019

Ce rapport d'activité retrace tous les temps forts de Syntec Numérique en 2019.

9ème édition du Panorama Top 250 des éditeurs de logiciels français

Syntec Numérique et EY présentaient hier soir les résultats de la neuvième édition du Top 250 des éditeurs de logiciels français, le panorama de référence du secteur portant cette année sur plus de 300 entreprises. La filière reste extrêmement dynamique et innovante en France malgré des difficultés de recrutement qui continuent de l’impacter.

Accords Ségur de la Santé : le secteur de la santé fait enfin un pas significatif vers le numérique !

28.07.2020

Syntec Numérique et TECH IN France se réjouissent des avancées des accords du Ségur de la santé et, plus particulièrement, l’investissement de 2 milliards d’euros qui va être consacré au numérique en santé.

Rapport d'activité 2019

Ce rapport d'activité retrace tous les temps forts de Syntec Numérique en 2019.