Retour aux actualités

Le numérique, des études pour les femmes

Lors de la quatrième édition du trophée excellencia récompensant 8 lauréates, Gender Scan et Syntec Numérique ont dévoilé une enquête menée auprès de 547 répondants étudiants répondants.

Le numérique, des études pour les femmes

Face à la désaffection croissante des jeunes femmes pour les formations du numérique, Syntec Numérique dévoile les résultats de l’enquête Gender ScanTM  2017  Numérique conduite auprès des étudiant.e.s français, et démontrera que ces formations suscitent chez les étudiantes un niveau de satisfaction très élevé sur la scolarité, qui renforce leur confiance et leur aptitude à se projeter dans des métiers d’avenir.

Le numérique, des études pour les femmes

Le métier, les perspectives d’emplois et de carrière sont les principales raisons des choix d’étude pour plus de 88 % des étudiantes dans le numérique.
 88 % des étudiantes dans le numérique se déclarent épanouies ou très épanouies dans leurs études

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Le kit « agir contre le sexisme »

Trois outils indispensables pour lutter contre le sexisme au travail sont à disposition dans ce kit : une fiche juridique, une fiche repères et une fiche récapitulant 10 leviers pour lutter contre cette pratique à destination des entreprises.

Et si les lignes bougeaient ?

Celine Heller est passionnée par la place de l’humain dans les organisations et a décidé de créer un blog dédié à la réalisation d’interviews auprès d'hommes et de femmes qui réalisent des projets, vont au bout des choses, ont des convictions et les affirment. Des femmes et des hommes qui ont un message à transmettre aux jeunes générations, et notamment aux femmes.

Bilan 2017 et perspectives 2018

Syntec Numérique annonce les chiffres du secteur : Croissance de +3,4 % en 2017 et croissance de +3,6 % en 2018

Taxation de l'économie numérique : le Conseil de l’UE décide de contribuer aux travaux menés au niveau international

06.12.2017

Syntec Numérique se félicite que l'Union européenne se rapproche de l'OCDE pour travailler à une solution globale pour la fiscalité du numérique, conformément à ses recommandations.