Retour aux actualités

Observatoire du financement de la transition numérique des entreprises

En matière de financement de l’immatériel et de financement de la transition numérique, les entreprises françaises accusent un certain retard par rapport à leurs concurrentes des autres pays développés, en particulier, européens.

tableau de cotes de la Bourse

Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce retard et faire l’objet de réponses particulières en termes de politique économique.

L’OFE s’intéresse à la question spécifique du financement de cette transformation numérique, qui concerne a priori les plus de 3,5 millions d’entreprises françaises.
 
Le financement de ce type d’investissement présente certaines caractéristiques comme l’absence de « bien » à mettre en garantie en face d’un prêt bancaire, par exemple, ou encore la difficulté d’appréhender ce type d’investissement (coût a priori, ROI a posteriori), caractéristiques qui sont de nature à limiter certains types de financements, bancaires en particulier.
Les réponses seront traitées anonymement.

Merci de répondre à l'enquête avant le 30 avril 2017.

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Enquête sur l’évolution de la Fonction RH - Votre participation est importante !

Nous réalisons une enquête, en partenariat avec l’Institut de conseil et d’études BVA, à destination de tous les interlocuteurs décisionnaires ou co-décisionnaires des sujets et problématiques de Ressources Humaines dans le secteur du Numérique. C’est un outil essentiel pour connaître votre perception de l’évolution de votre rôle et de vos missions au sein de votre entreprise suite à la crise sanitaire.

Les Rencontres de la France qui gagne

À 18 mois de l'élection présidentielle, l’Institut Sapiens et Syntec Numérique lancent un nouveau cycle de conférences pour verser au débat politique les idées, les initiatives et les innovations préparant l’avenir de notre pays. Avec « les Rencontres de la France qui gagne », nous voulons aller à contre-courant d’une autodépréciation devenue trop habituelle, en valorisant l'excellence entrepreneuriale de notre pays et son rayonnement à l'international.

Impacts comptables de la crise du coronavirus : distinction entre résultat courant / non courant

26 juin 2020

La crise liée au Coronavirus a de lourdes conséquences économiques pour les entreprises membres de Syntec Numérique. Celles-ci vont devoir être prises en compte dans les comptabilités des entreprises. 

 

Découvrez le programme 5000 startups

Syntec Numérique a élaboré le dispositif #5000startups pour aider les jeunes pousses à se développer.