Retour aux actualités

Observatoire du financement de la transition numérique des entreprises

En matière de financement de l’immatériel et de financement de la transition numérique, les entreprises françaises accusent un certain retard par rapport à leurs concurrentes des autres pays développés, en particulier, européens.

tableau de cotes de la Bourse

Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce retard et faire l’objet de réponses particulières en termes de politique économique.

L’OFE s’intéresse à la question spécifique du financement de cette transformation numérique, qui concerne a priori les plus de 3,5 millions d’entreprises françaises.
 
Le financement de ce type d’investissement présente certaines caractéristiques comme l’absence de « bien » à mettre en garantie en face d’un prêt bancaire, par exemple, ou encore la difficulté d’appréhender ce type d’investissement (coût a priori, ROI a posteriori), caractéristiques qui sont de nature à limiter certains types de financements, bancaires en particulier.
Les réponses seront traitées anonymement.

Merci de répondre à l'enquête avant le 30 avril 2017.

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Évolution de Syntec Informatique à Syntec Numérique

Voici le 3e et dernier article de la série rédigée pour présenter la transformation entre 2008 et 2018.

Évolution de Syntec Informatique à Syntec Numérique

Voici le deuxième article de la série rédigée pour présenter la transformation entre 2008 et 2018.

Pour ceux qui le souhaitent, voici le lien du 1er article.

Lettre fiscale d'octobre 2018

Téléchargez les dernières actualités fiscales

Découvrez le programme 5000 startups

Syntec Numérique a élaboré le dispositif #5000startups pour aider les jeunes pousses à se développer.