Retour aux actualités

Observatoire du financement de la transition numérique des entreprises

En matière de financement de l’immatériel et de financement de la transition numérique, les entreprises françaises accusent un certain retard par rapport à leurs concurrentes des autres pays développés, en particulier, européens.

tableau de cotes de la Bourse

Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce retard et faire l’objet de réponses particulières en termes de politique économique.

L’OFE s’intéresse à la question spécifique du financement de cette transformation numérique, qui concerne a priori les plus de 3,5 millions d’entreprises françaises.
 
Le financement de ce type d’investissement présente certaines caractéristiques comme l’absence de « bien » à mettre en garantie en face d’un prêt bancaire, par exemple, ou encore la difficulté d’appréhender ce type d’investissement (coût a priori, ROI a posteriori), caractéristiques qui sont de nature à limiter certains types de financements, bancaires en particulier.
Les réponses seront traitées anonymement.

Merci de répondre à l'enquête avant le 30 avril 2017.

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Transformation de la fonction juridique : interview de Florence Bigot, Directrice Juridique, Capgemini

Les technologies accélèrent l'évolution du métier de juriste et, grâce à l'automatisation, libèrent du temps qui peut être consacré à des tâches à haute valeur ajoutée.

Comment la transformation digitale bouscule la fonction juridique ?

L’aventure numérique, une chance pour les juristes d’entreprises. Illustration des mutations que connait cette fonction au travers de six interviews.

Le Brexit : hard ou soft, quelles conséquences pour les entreprises ?

Syntec Numérique, Syntec Ingénierie et Syntec Conseil ont convié leurs adhérents le 11 octobre 2019 pour faire le point sur les conséquences du Brexit. Cet échange a permis d'apporter des réponses concrètes pour se préparer aux différents scenarios envisageables.

Découvrez le programme 5000 startups

Syntec Numérique a élaboré le dispositif #5000startups pour aider les jeunes pousses à se développer.