Retour aux actualités

Observatoire du financement de la transition numérique des entreprises

En matière de financement de l’immatériel et de financement de la transition numérique, les entreprises françaises accusent un certain retard par rapport à leurs concurrentes des autres pays développés, en particulier, européens.

tableau de cotes de la Bourse

Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce retard et faire l’objet de réponses particulières en termes de politique économique.

L’OFE s’intéresse à la question spécifique du financement de cette transformation numérique, qui concerne a priori les plus de 3,5 millions d’entreprises françaises.
 
Le financement de ce type d’investissement présente certaines caractéristiques comme l’absence de « bien » à mettre en garantie en face d’un prêt bancaire, par exemple, ou encore la difficulté d’appréhender ce type d’investissement (coût a priori, ROI a posteriori), caractéristiques qui sont de nature à limiter certains types de financements, bancaires en particulier.
Les réponses seront traitées anonymement.

Merci de répondre à l'enquête avant le 30 avril 2017.

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Transformation de la fonction juridique : interview de Vanessa Gourmelon, juriste senior secteur Banque Assurance, IBM France

Grâce aux méthodes agiles et aux outils collaboratifs, le numérique facilite la capitalisation des connaissances, gage d’efficacité accrue en entreprise pour le juriste.  

Grand Angle ESN & ICT : l’enquête de référence pour valoriser les ESN et les ICT, acteurs incontournables de la transformation numérique !

Syntec Numérique et KPMG lancent pour la 3ème année consécutive l’enquête Grand Angle et le classement annuel des entreprises du numérique.

Cette année marque une nouveauté importante avec l’intégration des sociétés de conseil en technologies (ICT). Afin de faire écho à l’actualité, le questionnaire tient compte de la crise liée au Covid-19.

Impacts comptables de la crise du coronavirus : distinction entre résultat courant / non courant

26 juin 2020

La crise liée au Coronavirus a de lourdes conséquences économiques pour les entreprises membres de Syntec Numérique. Celles-ci vont devoir être prises en compte dans les comptabilités des entreprises. 

 

Découvrez le programme 5000 startups

Syntec Numérique a élaboré le dispositif #5000startups pour aider les jeunes pousses à se développer.