Retour aux actualités

Pack Location Editeurs (PLE) solution locative clé en main pour les éditeurs

Deux ans après son lancement, un nombre croissant d’adhérents Syntec Numérique trouvent en Pack Location Editeurs une réponse adaptée au besoin de financement de logiciels.

personnes sortant d'un bureau

Paris, le 8 octobre 2012 - L’offre de service Pack Location Editeurs (PLE) permet aux éditeurs de logiciels de répondre à une demande croissante de leurs clients pour des offres locatives, tout en confortant leur situation financière. Particulièrement bien adapté aux PME, ce dispositif prévoit un adossement du contrat de location de logiciel de l’éditeur à un pool d’établissements financiers. Principal bénéfice : l’éditeur peut constater la totalité du revenu du contrat dès sa signature, tandis que le client profite d’un étalement de la dépense.

 « Nous souhaitons faire bénéficier à nos adhérents éditeurs des avantages concrets avec des bénéfices mesurables à court terme. Pack Location Editeurs répond à cette attente en offrant une réponse à leur préoccupation et s’orienter vers un mode redevance » commente Laurent Baudart, Délégué Général Syntec Numérique.

 Frédéric Astié, président d’ASF Consulting, partenaire exclusif de Syntec Numérique dans le cadre du Pack Location Editeurs explique : « notre solution locative présente bien des avantages pour les adhérents de Syntec Numérique : un acte de vente facilité par l’étalement de la dépense ; un contrat intégré incluant la maintenance, les mises à jour et les frais de mise en service ; un risque d'impayé totalement transféré aux organismes financiers partenaires de notre solution. C’est donc une alternative intéressante au SaaS».

 Christophe Rivière, président de Médiatime, éditeur de logiciel : « Dans le passé, nous avions l’habitude d’associer notre offre à celle de leasers afin d’offrir une solution locative à nos clients. Avec Pack Location Editeurs nous opérons seuls et conservons l’exclusivité de la relation commerciale avec nos clients. Ainsi, nous évitons à terme tout risque de conflits d’intérêts».

 Eric Viel, directeur général de Groupe ACT, Business Partner IBM : « le Pack Location Editeurs a permis à Groupe ACT de développer toute une gamme d’offres packagées en mode locatif. Avec leur tarification en budget mensuel, notre acte de vente est facilité auprès de nos clients. Nous nous garantissons ainsi un volant de revenu récurrent que n’autorisait pas notre business model traditionnel ».

Thierry Lucotte, président de Cadware Systems, distributeur Solidworks : « Poussés par nos clients, nous souhaitions nous orienter vers un mode locatif, la démarche paraissait complexe à mettre en œuvre. Avec Pack Location Editeurs, nous avons trouvé une solution clés en main, opérationnelle immédiatement ».

A lire également sur notre site

Syntec Numérique Tour

Pour sa seconde édition, Syntec Numérique fera escale dans 16 villes. L'équipe et ses partenaires vont animer des conférences portant sur quatre sujets qui sont au coeur de l'actualité numérique, dont la présentation d'une enquête inédite sur l'usage des outils numériques.

8ème édition du Top 250 des éditeurs et créateurs de logiciels français

Syntec Numérique et EY ont présenté hier soir les résultats de la huitième édition du Top 250 des éditeurs de logiciels français, le panorama de référence du secteur portant sur près 400 entreprises. 

Avec un chiffre d’affaires en progression de 12 % entre 2016 et 2017 et plus de 10 000 emplois créés en France sur deux ans, la filière de l’innovation logicielle fait une nouvelle fois preuve de son dynamisme.

Décès de Bruno Vanryb

15.01.2019

Hommage de Syntec Numérique à Bruno Vanryb

CAPES informatique, une décision politique forte saluée par Cinov-IT, Syntec Numérique et Talents du Numérique

09.01.2019

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la jeunesse, a annoncé la création d’un CAPES informatique sur ​France Culture​. Les établissements de formation et les entreprises du numérique représentés par Cinov-IT, Syntec Numérique et Talents du Numérique saluent, par la voix de leurs Présidents Alain Assouline, Godefroy de Bentzmann et Frédéric Dufaux, cette décision, demandée depuis fort longtemps par l’ensemble de l’écosystème numérique.