Retour aux actualités
Publié par

Plan d'actions pour la transformation numérique des TPE et PME

CINOV-IT et Syntec Numérique se mobilisent pour la transformation numérique des TPE et PME en France et lancent un plan d’actions conjoint.

Homme devant un schéma représentant la transformation numérique

Les deux organisations professionnelles représentatives des entreprises du numérique interpellent les responsables politiques afin que cet enjeu central pour les entreprises du secteur devienne enfin une priorité de l’action de l’Etat et des collectivités territoriales. Comme l’ensemble des acteurs du numérique, CINOV-IT et Syntec Numérique constatent trop souvent les écarts entre les grandes entreprises et les TPE et PME dans leur transition numérique. Toutes les entreprises, et notamment les plus petites et les plus fragiles, doivent pouvoir se préparer pour faire leur transformation numérique, avant de la réaliser. Elles doivent pouvoir disposer d’un soutien à cet effet.

Lancé par le Gouvernement en 2012, le programme « Transition Numérique » a pâti d’une mobilisation insuffisante de la part du personnel politique et de la faiblesse des budgets alloués. Son bilan est maigre, les TPE et les petites PME n’ont structurellement pas réalisé de migration numérique d’envergure.

Face à cette situation, CINOV-IT et Syntec Numérique souhaitent proposer conjointement un plan d’actions, intégrant la nécessaire mobilisation et implication des collectivités territoriales, notamment des Régions. Cette feuille de route commune, qui sera présentée à la prochaine équipe gouvernementale et à l’ensemble des exécutifs régionaux, comprendra :

  • La cartographie des besoins des petites entreprises 
  • Le recensement et le référencement de l’offre de services
  • Des dispositifs d’accompagnement calqués sur des expériences existantes
  • Des dispositifs de financement adaptés et simplifiés
  • Une animation et une sensibilisation des entreprises dans les territoires

Alain Prallong, Président de CINOV-IT, explique : « Force est de constater que le sujet de la diffusion du numérique au sein des TPE et PME françaises, son intérêt et ses bienfaits, n’ont guère eu d’écho dans la campagne électorale. Or, et c’est une conviction forte, il y a véritablement urgence à se lancer dans ce mouvement. CINOV-IT et Syntec Numérique, las d’attendre et confortés par les préconisations du récent rapport #croissanceconnectée du Conseil national du numérique, s’unissent pour proposer un plan d’actions concret et opérationnel. »

Godefroy de Bentzmann, Président de Syntec Numérique, souligne : « La transformation numérique de nos TPE et PME est un défi majeur pour nos pouvoirs publics et pour la modernisation et la compétitivité de notre économie. C’est aussi notre priorité, pour laquelle nous voulons mobiliser à tous les échelons. A cette condition, nos entreprises pourront bénéficier des formidables opportunités offertes par le numérique, pour développer leur activité ou accéder à de nouveaux marchés. » 

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Syntec Numérique lance ses Petits-déjeuners IA

Parce qu'il est capital que chacun puisse prendre toute la mesure des opportunités qu'offre l'IA, Syntec numérique vous convie à échanger une fois par mois sur les défis de ces technologies et les pistes pour les relever.

Trophée des ESN 2019 : Découvrez les nommés !

Le Jury du Trophée des ESN 2019 s'est réuni le 17 juin dernier pour désigner deux nommés par catégorie. Le 5 septembre 2019, c'est vous, le public, qui désignerez les lauréats lors du Rendez-vous des ESN !

Syntec Numérique lance ses Petits-déjeuners IA

Parce qu'il est capital que chacun puisse prendre toute la mesure des opportunités qu'offre l'IA, Syntec numérique vous convie à échanger une fois par mois sur les défis de ces technologies et les pistes pour les relever.

Taxe sur les services numériques : une approche imparfaite et nécessairement transitoire selon Syntec Numérique

12.07.2019

Après l’Assemblée nationale le 4 juillet dernier, le Sénat a adopté aujourd’hui définitivement le projet de loi portant création d’une taxe sur les services numériques et modification de la trajectoire de baisse de l’impôt sur les sociétés. Un dispositif imparfait, selon Syntec Numérique, qui ne doit être envisagé que de manière transitoire pour ne pas pénaliser l’écosystème national.