Retour aux actualités
23 mai 2017

Plateforme « Cybermalveillance.gouv.fr » : ouverture du référencement des prestataires

Le groupement d’intérêt public ACYMA, dont Syntec Numérique est membre fondateur, lance aujourd’hui le dispositif national d’assistance aux victimes d’actes de cybermalveillance : Cybermalveillance.gouv.fr.

schéma représentant un cannas illustrant la sécurité informatique

Cette plateforme numérique vise notamment à accueillir les entreprises, particuliers et collectivités territoriales victimes d’actes de cybermalveillance et à les diriger vers les prestataires de proximité susceptibles de les assister techniquement.

Tous les prestataires concernés peuvent dès aujourd’hui faire une demande de référencement en ligne sur le site Cybermalveillance.gouv.fr après avoir accepté la charte les engageant notamment à respecter les bonnes pratiques commerciales et à remonter les incidents informatiques et les codes malveillants. L’accès est à ce jour réservé aux prestataires en vue de l’ouverture au public qui se fera le 30 mai.

Le référencement est dès à présent ouvert aux prestataires sur l’ensemble du territoire national. Durant la phase pilote qui durera quelques mois, seules les victimes des Hauts-de-France auront accès au service.

Démarche d’intérêt public, le référencement des prestataires tout comme l’accès à la plateforme pour les victimes sont gratuits.

A lire également sur notre site

Syntec Numérique s’affirme auprès du grand public !

01.02.2019

Découvrez notre trilogie de vidéos sur les métiers de la cybersécurité !

GIP ACYMA : bilan 2018 de Cybermalveillance.gouv.fr

22.01.2019

Le GIP ACYMA, dont Syntec Numérique est membre fondateur, publie à l'occasion du FIC 2019, le bilan 2018 de Cybermalveillance.gouv.fr.

Signature de la charte d’engagement pour la #mixité

Syntec Numérique a signé le protocole d’accord pour la mixité, l’emploi des femmes et la formation dans la filière du numérique