Retour aux actualités
9 avr 2013

De PME vers ETI

La France souffre d’un nombre trop faible d’ETI comparé à ses voisins allemand ou britannique. S’il existe des raisons structurelles et culturelles à une telle situation, il convient d’identifier et de ne pas oublier les raisons d’un passage réussi de PME à ETI, relevant à proprement parlé du management de l’entreprise. Nous vous invitons ainsi à lire la tribune récemment publié sur le site des Echos par M. Patrice Bertrand , président du Conseil National du Logiciel Libre et Directeur Général de Smile, le 31 mars 2013.

Patrice Bertrand , président du Conseil National du Logiciel Libre et Directeur Général de Smile

La France a peu d’ETI, le constat est connu. Au-delà des arguments structurels et usuels tels que les effets de seuil fiscaux et réglementaires, M. Bertrand insiste sur le rôle important du management dans les différentes phases de croissance de la PME. En effet, sans omettre le temps nécessaire et les lenteurs inhérentes à toute structure en croissance, M. Bertrand insiste sur la mue que les dirigeants doivent opérer afin de conserver les fondamentaux du succès initial (la prise de risque, l’innovation, le dynamisme …), et d’accompagner les changements nécessaires en matière de renouvellement de l’offre et de diversification. Il convient d’accompagner au mieux les changements, tout en conservant l’âme de l’entreprise et le goût d’un certain risque.

Lire l'article sur le site LesEchos.fr

A lire également sur notre site

Enquête "raconte-moi le futur" : testez votre profil numérique !

06.05.2019

Quels sont les 3 mots qui vous viennent à l'esprit quand on vous parle du futur ?

Dernière ligne droite pour intégrer le classement de référence des ESN !

02.05.2019

En 2019, ne manquez pas l'occasion de figurer dans l’incontournable classement des Entreprises de Services du Numérique en France.

Reconversion professionnelle des femmes dans les métiers du numérique : engageons-nous !

17.05.2019

Lors de Viva Technology, 44 entreprises ont signé « Le Manifeste pour la reconversion des Femmes dans les métiers du numérique » initié par Syntec Numérique et Social Builder, en présence de Cédric O, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Economie et des Finances et du Ministre de l’Action et des Comptes publics, chargé du numérique.

Renaissance Numérique et Syntec Numérique appellent à se saisir de la révolution des données dans un ouvrage inédit

14.05.2019

Les données rebattent les cartes de notre économie et de notre société, et redistribuent les jeux de pouvoirs au sein de nos organisations et entre pays. Mais cette mise en données du monde est une réalité qui n’est pas toujours bien maîtrisée, y compris par ceux qui doivent lui donner un cadre. Face à ce constat, l’organisation professionnelle Syntec Numérique et le think tank Renaissance Numérique ont réuni leurs expertises pour offrir des clés de compréhension sur cette transformation avec le livre Tous acteurs des données. Appréhender les données pour mieux les valoriser, publié ce mardi 14 mai.