Retour aux actualités
Publié par
24 avr 2018

Présidence de la Fédération Syntec : élection 2018

L'appel à candidature à la Présidence de la Fédération Syntec est ouvert !

Logo Fédération Syntec

Les candidats à la Présidence de la Fédération Syntec doivent appartenir à une société membre d’une union de syndicats ou d’un syndicat membre fondateur, membre actif ou membre associé de la Fédération Syntec.

  • Les candidatures doivent être adressées au plus tard le 09 mai 2018 (date de clôture de réception des candidatures) à Madame Houria Aouimeur, Déléguée Générale de la Fédération Syntec.
  • Les dossiers devront être constitués de :
  1. Un curriculum vitae succinct précisant les responsabilités actuelles et passées
  2. Un programme politique
  3. Une attestation par le syndicat d’origine que l’entreprise du candidat est bien à jour de ses cotisations.

L'élection aura lieu le 23 mai 2018.

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Taxe sur les services numériques : une approche imparfaite et nécessairement transitoire selon Syntec Numérique

12.07.2019

Après l’Assemblée nationale le 4 juillet dernier, le Sénat a adopté aujourd’hui définitivement le projet de loi portant création d’une taxe sur les services numériques et modification de la trajectoire de baisse de l’impôt sur les sociétés. Un dispositif imparfait, selon Syntec Numérique, qui ne doit être envisagé que de manière transitoire pour ne pas pénaliser l’écosystème national. 

Godefroy de Bentzmann réélu à la tête de Syntec Numérique

10.07.2019

Après avoir entériné la nomination de 9 administrateurs le 25 juin dernier, le conseil d’administration a procédé aujourd’hui à la réélection de Godefroy de Bentzmann à la présidence de Syntec Numérique. Après un premier mandat de 3 ans marqué par une forte mobilisation autour de la formation aux métiers du numérique et de l’application du RGPD en France, Godefroy de Bentzmann a pour ambition de poursuivre les grands chantiers de l’organisation professionnelle, notamment ceux axés autour de la formation, de l’inclusion et du développement durable.

Syntec Numérique lance ses Petits-déjeuners IA

Parce qu'il est capital que chacun puisse prendre toute la mesure des opportunités qu'offre l'IA, Syntec numérique vous convie à échanger une fois par mois sur les défis de ces technologies et les pistes pour les relever.

Taxe sur les services numériques : une approche imparfaite et nécessairement transitoire selon Syntec Numérique

12.07.2019

Après l’Assemblée nationale le 4 juillet dernier, le Sénat a adopté aujourd’hui définitivement le projet de loi portant création d’une taxe sur les services numériques et modification de la trajectoire de baisse de l’impôt sur les sociétés. Un dispositif imparfait, selon Syntec Numérique, qui ne doit être envisagé que de manière transitoire pour ne pas pénaliser l’écosystème national.