Retour aux actualités
16 juin 2016

Prorogation de la déduction exceptionnelle en faveur de l'investissement : Guide pour les utilisateurs

Afin d'aider les entreprises à comprendre le dispositif du suramortissement et à calculer ses bénéfices concrets pour l'entreprise, le Gouvernement met à leur disposition un "guide utilisateurs".

Monument institutionnel

La déduction exceptionnelle en faveur de l'investissement, prévue à l'article 39 decies du code général des impôts et  créée par l'article 142 de la loi n°2015-990 du 6 août 2015 pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques pour soutenir et accélérer l'investissement industriel de toutes les entreprises quel que soit le mode d'exploitation, qui s'applique aux entreprises soumises à l’impôt sur le revenu ou à l'impôt sur les sociétés pour les biens acquis ou fabriqués du 15 avril 2015 au 14 avril 2016, a été étendue jusqu'au 14 avril 2017.

Afin de favoriser son utilisation par les entreprises, le Gouvernement a élaboré, avec l'aide des syndicats et fédérations professionnelles (dont Syntec Numérique), une plaquette présentant ce dispositif, agrémenté d'exemples concrets.

En cas de doute sur l'éligibilité de votre investissement, vous pouvez interroger les services fiscaux.

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Taxe sur les services numériques : une approche imparfaite et nécessairement transitoire selon Syntec Numérique

12.07.2019

Après l’Assemblée nationale le 4 juillet dernier, le Sénat a adopté aujourd’hui définitivement le projet de loi portant création d’une taxe sur les services numériques et modification de la trajectoire de baisse de l’impôt sur les sociétés. Un dispositif imparfait, selon Syntec Numérique, qui ne doit être envisagé que de manière transitoire pour ne pas pénaliser l’écosystème national. 

Godefroy de Bentzmann réélu à la tête de Syntec Numérique

10.07.2019

Après avoir entériné la nomination de 9 administrateurs le 25 juin dernier, le conseil d’administration a procédé aujourd’hui à la réélection de Godefroy de Bentzmann à la présidence de Syntec Numérique. Après un premier mandat de 3 ans marqué par une forte mobilisation autour de la formation aux métiers du numérique et de l’application du RGPD en France, Godefroy de Bentzmann a pour ambition de poursuivre les grands chantiers de l’organisation professionnelle, notamment ceux axés autour de la formation, de l’inclusion et du développement durable.

Lettre fiscale - mai 2019

Téléchargez les dernières actualités fiscales !