Retour aux actualités
17 nov 2017

Publication du second baromètre des pratiques Green IT des entreprises

L'Alliance Green IT (AGIT) a publié la seconde édition du baromètre des pratiques Green IT des entreprises en France. Cette étude permet aux entreprises de mesurer leur niveau de maturité en terme de mise en œuvre des bonnes pratiques et de se positionner par rapport aux moyennes observées. Il s'agit du premier outil neutre et indépendant sur le sujet, donnant la possibilité aux entreprises de faire évoluer leurs réflexions vers des solutions concrètes.

Baromètre Green IT 2017

Ce baromètre se base sur un panel de 559 entreprises et organisations sondées, lui conférant ainsi une représentativité nationale , tant sur la taille, le chiffre d'affaires généré et le secteur d'activité des répondants. 27 indicateurs clés répartis entre 8 grandes thématiques ont été élaborés. Le périmètre d'étude est large, de l'écoconception numérique à la gestion des DEEE (déchets d'équipements électriques et électroniques), en passant par l'économie d'énergie dans les centres de données et l'impression.

Les principaux enseignements :

•         Les stratégies Green IT initiées dans les entreprises françaises s'articulent autour de 8 grandes thématiques : les infrastructures informatiques, les datacenters, l'impression, la fin de vie, les achats, la gouvernance, les postes de travail et les applications.

•         Les infrastructures informatiques sont soumises à des contraintes d'exploitation croissantes qui expliquent une prise de conscience lors des renouvellements de matériels. L'impression reste un point de vigilance pour les entreprises, tant pour ses coûts associés,

•         que par son caractère naturellement peu vertueux (consommation de papier et de toner). Enfin, la gestion des déchets, du fait d'une réglementation européenne dynamique, a permis la mise en place de filières incitatives comportant des actions de tri et de recyclage au sein des entreprises.

•         La connaissance de l'environnement et des ressources disponibles s'améliore, même si la très grande majorité des entreprises dispose d'un simple « local » informatique, affichant rarement le niveau de résilience d'une salle informatique ou d'un datacenter.

•         La consommation énergétique du numérique et de l'IT au sens large reste une problématique importante pour une grande partie des responsables informatiques. Cependant, bien que l'efficience énergétique constitue un axe d'amélioration significatif, encore trop peu d'exploitants de datacenters et d'entreprises disposent d'outils de mesure adéquats.

•         Côté achats, près d'un tiers des entreprises interrogées répondent recourir à du matériel reconditionné ou d'occasion pour certains types de prestations. La durée de vie moyenne des terminaux a augmenté de 170% au cours de la dernière décennie. Enfin, le recours à des prestataires du secteur de l'insertion et entreprises adaptées reste toujours très marginal.

•         Depuis la première édition de notre baromètre en 2015, le Green IT n'a toujours pas conquis la gouvernance d'entreprise. Moins d'un quart des sondés ont intégré le Green IT au sein de leur stratégie.

•         On observe un intérêt croissant des entreprises pour l'écoconception des services numériques. Une entreprise sur 3 est investie dans une démarche d'écoconception numérique.

Le rapport complet du baromètre est disponible sur le site de l'AGIT.

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Taxe sur les services numériques : une approche imparfaite et nécessairement transitoire selon Syntec Numérique

12.07.2019

Après l’Assemblée nationale le 4 juillet dernier, le Sénat a adopté aujourd’hui définitivement le projet de loi portant création d’une taxe sur les services numériques et modification de la trajectoire de baisse de l’impôt sur les sociétés. Un dispositif imparfait, selon Syntec Numérique, qui ne doit être envisagé que de manière transitoire pour ne pas pénaliser l’écosystème national. 

Godefroy de Bentzmann réélu à la tête de Syntec Numérique

10.07.2019

Après avoir entériné la nomination de 9 administrateurs le 25 juin dernier, le conseil d’administration a procédé aujourd’hui à la réélection de Godefroy de Bentzmann à la présidence de Syntec Numérique. Après un premier mandat de 3 ans marqué par une forte mobilisation autour de la formation aux métiers du numérique et de l’application du RGPD en France, Godefroy de Bentzmann a pour ambition de poursuivre les grands chantiers de l’organisation professionnelle, notamment ceux axés autour de la formation, de l’inclusion et du développement durable.

Taxe sur les services numériques : une approche imparfaite et nécessairement transitoire selon Syntec Numérique

12.07.2019

Après l’Assemblée nationale le 4 juillet dernier, le Sénat a adopté aujourd’hui définitivement le projet de loi portant création d’une taxe sur les services numériques et modification de la trajectoire de baisse de l’impôt sur les sociétés. Un dispositif imparfait, selon Syntec Numérique, qui ne doit être envisagé que de manière transitoire pour ne pas pénaliser l’écosystème national. 

Trophée des ESN 2019 : Découvrez les nommés !

Le Jury du Trophée des ESN 2019 s'est réuni le 17 juin dernier pour désigner deux nommés par catégorie. Le 5 septembre 2019, c'est vous, le public, qui désignerez les lauréats lors du Rendez-vous des ESN !