Retour aux actualités
Publié par
22 jan 2021

Réaction : Syntec Numérique salue le plan quantique français

Le 3 septembre dernier, le Premier Ministre a présenté le Plan de relance, feuille de route pour la refondation économique, sociale et écologique du pays, suite de la crise sanitaire liée à la Covid-19. 4 mois plus tard, Emmanuel Macron a présenté, le 21 janvier 2021, « un plan quantique » de 1,8 milliard d’euros sur cinq ans, un des axes de compétitivité du Plan de Relance.

Macron.jpg

L’enveloppe regroupe des investissements de l’Etat et des organismes affiliés à hauteur de 1,05 milliard d'euros, mais aussi des crédits européens pour 200 millions d'euros, et des investissements, et du secteur privé pour 550 millions.

Dans le détail, ce plan vise à fertiliser les travaux menés sur les simulateurs de systèmes quantiques (350 millions d’euros), les calculateurs (430 millions d’euros), les capteurs (200 millions d’euros), la cryptographie (150 millions d’euros), les communications (320 millions d’euros) et les technologies dites habilitantes, comme la génération de photons ou la cryogénie (290 millions d’euros). A cela s’ajoute un investissement dédié à l’attractivité de la formation.

Syntec Numérique tient à saluer ce plan ambitieux et l’effort fait par l’État et des entreprises privées pour cette technologie d’avenir.

Nous appelons l’ensemble de l’écosystème à se mobiliser pour permettre le passage à l’échelle de ce plan, qui bien qu’inédit et conséquent, reste inférieur aux investissements faits dans ce domaine par la Chine et les Etats-Unis.

Syntec Numérique avait contribué à la mission confiée à Paula Forteza, députée des Français établis hors de France sur les missions quantiques en septembre 2019, pour laquelle nous avions appelé à créer une stratégie nationale ambitieuse (Retrouvez notre note de position sur ce sujet), et continuerons à travailler aux côtés des entreprises pour faire de la France un leader du quantique.

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Bilan 2020 et perspectives 2021 : Impacté en 2020, le secteur du numérique devrait connaître une forte croissance en 2021

07.07.2021

Numeum, le premier syndicat de représentation de l’écosystème numérique en France, dévoile les résultats de sa première conférence semestrielle de l’année.

Alors que la croissance du secteur du numérique avait été fixée à +1% pour 2021, les estimations sont nettement revues à la hausse : +4,8% de croissance attendue sur l’année en cours.

La cybersécurité à l’honneur du 7ème petit déjeuner à l’Assemblée nationale

02.07.2021

Le 2 juillet 2021, à l’invitation de Valéria Faure-Muntian, députée de la Loire, et d’Amélia Lakrafi, députée des Français établis hors de France, Numeum a organisé le 7ème petit déjeuner numérique, cette édition portait sur le thème de la Cybersécurité

La nouvelle filière stratégique "Solution Industrie du Futur" se structure

09.09.2021

Créée le 9 avril 2021 par le Premier ministre Jean Castex, la filière S-I-F continue de se concrétiser avec la signature de son contrat stratégique par Agnès Pannier-Runacher et Frédéric Sanchez.

Lancement de la collecte formation professionnelle et apprentissage 2021

Votre entreprise est adhérente de l’opérateur de compétences, Atlas. Chaque année, elle contribue au financement de la formation professionnelle et de l’apprentissage (CUFPA). 

En application du Décret n° 2020-1739 du 29 décembre 2020 relatif au recouvrement et à la répartition des contributions dédiées au financement de l’apprentissage et de la formation professionnelle.