Retour aux actualités
Publié par
15 mai 2017

Recommandations du CDAF sur les conditions générales d'achats

A l'occasion des Universités des achats du 15 mai 2017, le CDAF a publié un recueil de recommandations pour la bonne utilisation des conditions générales d'achats, issu d'un groupe de travail auquel Syntec Numérique a participé.

poignée de main devant un tableau numérique

Ce document rappelle la raison d’être des conditions générales d'achats et a pour objectif d'améliorer les relations clients/fournisseurs en proposant des recommandations.

L’équilibre dans les relations entre les clients et les prestataires est essentiel en ce qu’il constitue un gage de sécurité juridique et de climat des affaires compétitif. Syntec Numérique contribue depuis de nombreuses années à l’amélioration des relations entre les clients et les prestataires qui passe notamment par la mise en place d’un dialogue efficace entre les acheteurs et l’écosystème numérique. Il est indispensable d’aider les acheteurs à identifier les innovations qui contribueront à la transformation numérique de leurs entreprises et de les sensibiliser à la valeur ajoutée des services du numérique et des logiciels. Ces recommandations sur les conditions générales d’achats constituent une étape supplémentaire à la construction d’une relation de confiance vertueuse entre les clients et les prestataires. Syntec Numérique, qui a participé à ces travaux, se réjouit de l’élaboration de cet outil qui devra être le document de référence des acheteurs.

Godefroy de Bentzmann, président de Syntec Numérique

A lire également sur notre site

APPEL A CANDIDATURES : DES [PROFIT FOR NON PROFIT] AWARDS

17.05.2017

Syntec numérique soutient l'édition 2017 des awards Axylia

Recommandations du CDAF sur les conditions générales d'achats

15.05.2017

A l'occasion des Universités des achats du 15 mai 2017, le CDAF a publié un recueil de recommandations pour la bonne utilisation des conditions générales d'achats, issu d'un groupe de travail auquel Syntec Numérique a participé.

Data Economy : les entreprises du numérique face au GDPR

Le règlement européen du 27 avril 2016 change assez radicalement le paradigme de la protection des données personnelles, notamment pour les acteurs du numérique : principe d’accountability, coresponsabilité entre le responsable de traitement et son sous-traitant de bout en bout de l’écosystème de traitement, justification permanente de la protection des données personnelles…