Retour aux actualités
24 juil 2015

Remboursement des frais professionnels

La lettre circulaire ACOSS n° 2015- 034 du 6 juillet 2015 apporte des précisions sur le régime social des indemnités de restauration versées dans le cadre des petits déplacements des consultants en mission auprès d'une entreprise cliente.

Monument institutionnel

Elle présente la position de la Direction de la sécurité sociale selon laquelle l'entreprise cliente devient le lieu habituel de travail du consultant lorsque sa mission excède trois mois. En conséquence, les indemnités de restauration des petits déplacements versées pendant les trois premiers mois d'une mission sont exonérées de cotisations et contributions sociales, au delà de cette période, l'entreprise cliente devient le lieu de travail habituel du salarié et les indemnités versées au salarié perdent  leur caractère de frais professionnels et doivent donc être intégrées dans l'assiette de cotisations sociales.

La lettre circulaire détaille également les modalités de décompte de la période de trois mois et précise certains points relatifs aux indemnités de grand déplacement.

A lire également sur notre site

Invalidation du Privacy Shield : le secteur numérique s’inquiète de l’impact immédiat et demande des mesures transitoires, en vue d’un cadre protecteur stabilisé

25.09.2020

L’Asic, Syntec Numérique et TECH IN France rappellent leur attachement à un haut niveau d’exigence en matière de protection des données des citoyens et des acteurs économiques. La décision récente de la CJUE concernant le « Privacy Shield », rappelant cette exigence, implique un réexamen des régimes de la donnée vis-à-vis des pays tiers. Toutefois, dans la période intermédiaire, des mesures transitoires devront être mises en œuvre afin de sécuriser juridiquement l’activité de toutes les entreprises concernées.

Accords Ségur de la Santé : le secteur de la santé fait enfin un pas significatif vers le numérique !

28.07.2020

Syntec Numérique et TECH IN France se réjouissent des avancées des accords du Ségur de la santé et, plus particulièrement, l’investissement de 2 milliards d’euros qui va être consacré au numérique en santé.

Restructurer son entreprise : Quels sont les leviers disponibles ?

Pour faire face à la crise économique consécutive à la crise sanitaire les entreprises doivent s'adapter. Elles disposent pour cela de plusieurs outils juridiques dont les caractéristiques et le fonctionnement diffèrent.