Retour aux actualités
Publié par
6 juil 2018

Le Rendez-vous des ESN : retour sur une soirée exceptionnelle !

Co-organisé par Syntec Numérique et KPMG, la première édition du RDV des ESN fut l'occasion de présenter les résultats de Grand angle ESN, le premier panorama inédit sur la vitalité et les perspectives des ESN en France.

RDV des ESN

Syntec Numérique et KPMG inauguraient le 5 juillet un nouveau rendez-vous dédié aux ESN, le tout premier rassemblement national de la profession et de son écosystème. Objectifs : valoriser l’innovation, les opportunités, l’attractivité et le dynamisme des entreprises du secteur. Cette première édition a permis de mettre en lumière les meilleures initiatives du marché, en récompensant des ESN dans 6 catégories. A cette occasion, Syntec Numérique et KPMG ont également présenté les résultats de Grand angle ESN, le premier panorama inédit sur la vitalité et les perspectives des ESN en France.

Principaux enseignements

  • Financement : la croissance organique est la principale priorité d’investissement des ESN 
  • Les ESN sont confiantes dans l’avenir et dans leur croissance 
  • Rayonner à l’international : une démarche bien engagée pour les grands groupes et en réflexion pour les ETI et les PME, convaincues de son réservoir de croissance 
  • L’innovation au cœur de la stratégie : 60 % des ESN ont un responsable de l’innovation dédié 
  • Retenir les talents, enjeu de croissance pour les ESN

Financement : la croissance organique, principale priorité d’investissement des ESN

En 2018, les ESN financent majoritairement leur croissance organique : 85 % d’entre elles indiquent qu’il s’agit de leur principale priorité d'investissement. Les investissements en croissance externe arrivent en 2ème position, loin derrière (8 %) ; le développement international est quant à lui cité par 5 % d’entre elles.

Si la grande majorité des ESN (84 %) considèrent la croissance externe comme un accélérateur de développement, elles sont 16 % à estimer qu’elle est trop risquée et consommatrice de ressources. C’est l’acquisition de talents qui est considérée comme l’objectif prioritaire sur leurs opérations de croissance externe (cité à 51 %).

Les ESN envisagent majoritairement de financer leur croissance organique par l’autofinancement et le recours à la dette.

Les ESN qui souhaitent financer leurs investissements sur fonds propres envisagent une IPO lorsqu’elles atteignent une taille critique. Elles sont 16 % dans ce cas en France.

Les ESN sont confiantes dans l’avenir et dans leur croissance

Les ESN confirment avoir un niveau de confiance élevé dans l’avenir, en particulier pour les grands acteurs, qui opèrent sur tous les secteurs et sur tous les territoires.

En moyenne, 43 % des ESN sont très confiantes vis-à-vis de leur croissance organique à trois ans, 56 % sont confiantes et seulement 1 % sont peu confiantes.

Rayonner à l’international : une démarche bien engagée pour les grands groupes et en réflexion pour les ETI et les PME, convaincues de son réservoir de croissance

En 2017, la part du CA réalisée à l’international est en progression de + 1,5 %. L’international est avant tout la priorité des grands groupes, qui confirment tous avoir une stratégie de croissance active vers l’international (100 %) ; une stratégie aussi active pour les ETI (77 %), conscientes de l’enjeu, mais moindre pour les PME (57 %) ou les TPE (53 %).

Les marchés les plus porteurs à l’international pour les ESN sont principalement l’Europe (17 %) et l’Amérique du Nord (11 %).

L’innovation au cœur de la stratégie : 60 % des ESN ont un responsable de l’innovation dédié

Sur les investissements de R&D, le cloud est le domaine privilégié par les grandes entreprises ; les ETI, PME et TPE investissent prioritairement dans l’intelligence artificielle.

60 % des répondants déclarent avoir un responsable de l’Innovation. Seuls 32 % ont un collaborateur dédié. 90 % des ESN ayant un responsable Innovation ont par ailleurs initié un projet innovant, contre 59 % pour les autres.

Retenir les talents, enjeu de croissance pour les ESN

En forte croissance, les ESN ont un objectif de recrutement supérieur à 100 000 embauches sur les trois prochaines années.

Le secteur du numérique est marqué depuis de nombreuses années par une pénurie de profils. Si les TPE et PME sont impactées par cette tendance, elles se démarquent grâce à une meilleure capacité à conserver les talents une fois recrutés.

Dans une démarche d’améliorer le bien-être au travail comme critère différenciant, la grande majorité des ESN ont mis en place une politique Qualité de Vie au Travail (QVT). 64 % d’entre elles déclarent également avoir mis en place le télétravail ou recruté un Happiness manager.

Lauréats du Trophée des ESN 2018

La cérémonie a récompensé 7 entreprises de services du numérique :

Prix de l’Opération financière, décerné à la société ARCESI, premier groupement d’ESN Entreprises Adaptées Sociales et Solidaires impliqué dans la création et le maintien dans l’emploi de personnes reconnues travailleurs handicapés.

Prix de la Croissance organique, décerné à la société DPO Consulting, cabinet de conseil spécialisé en protection des données personnelles accompagnant notamment les organismes dans la mise en conformité organisationnelle et opérationnelle de leur établissement.

Prix de la Stratégie de croissance externe, décerné à la société Econocom, société européenne qui conçoit, finance et accompagne la transformation digitale des entreprises grâce à des capacités en conseil, approvisionnement et gestion administrative des actifs numériques, services aux infrastructures, applicatifs et solutions métiers, financement des projets.

Prix du Rayonnement à l’international, décerné à la société AEROW, ESN spécialisée en Conseil, Intégration et Gestion de l’information des entreprises et notamment leader français en ECM et stress test.

Prix des Talents, décerné à la société Des systèmes et des hommes (S&H Group), Entreprise de Services du Numérique spécialisée dans le conseil en transformation digitale des fonctions RH et Finance auprès de grands comptes.

Prix de l’Innovation, décerné à la société Talan, entreprise de services du numérique qui met l’innovation au cœur de son développement et intervient dans les domaines liés aux mutations technologiques des grands groupes, comme le Big Data, l’IoT, la Blockchain et l’Intelligence Artificielle.

Coup de cœur du jury, décerné à la société Auticonsult, première ESN en France à employer spécifiquement des consultants en informatique autistes de haut niveau ou Asperger sur des missions  dans les domaines du développement, de la sécurité, de la data et de l’assurance qualité.

Retrouvez tous les graphiques dans le communiqé de presse joint.

« Au cœur de la transformation digitale des entreprises, les ESN ont de beaux jours devant elles et affichent un haut degré de confiance en l’avenir. Pour les trois prochaines années en particulier, s’appuyant sur le digital, le cloud, le big data ou encore l’infogérance et la business intelligence, elles devraient profiter d’un marché en croissance et poursuivre leurs investissements en R&D. Seule ombre au tableau, le recrutement, toujours extrêmement tendu. » déclare Thierry Siouffi, Syntec Numérique, co-président du collège ESN.

« Les ESN s’accordent toutes sur l’enjeu majeur de l’innovation et de son incarnation pour générer de la croissance au travers de projets concrets. Pourtant, les dirigeants reconnaissent encore eux-mêmes que leur niveau d’effort demeure insuffisant. Leurs projections sur les investissements en R&D, notamment sur le cloud, l’IA ou dans l’IoT, s’annoncent toutefois solides et structurées, avec une vraie feuille de route pensée sur le long terme. » conclut Jean-Pierre Valensi, Associé KPMG, Responsable Capital Markets.

A lire également sur notre site

La reconversion professionnelle, la formation et l’emploi au cœur de la troisième édition du Day-Click !

19.10.2018

Avec une forte croissance et des milliers d’opportunités d’emplois, le numérique est aujourd’hui l’un des secteurs les plus dynamiques et prospères de France ; une réalité que souhaite faire partager Syntec Numérique, à travers son évènement phare : le Day-Click, qui se tiendra le mardi 27 novembre prochain. 

Baromètre de la transformation numérique des territoires : où en est la maturité des collectivités locales ?

16.10.2018

Cette enquête, menée par IDC pour le compte de Syntec Numérique, analyse la maturité des initiatives de 107 collectivités locales, les objectifs, les projets, les bénéfices et les défis à relever.

Conférence emploi/formation et ESN - La fidélisation des compétences

Téléchargez le support de la conférence du 26 juin 2018.