Retour aux actualités

RGPD : Syntec Numérique dresse le bilan de son plan d’actions

Six mois avant l’application du RGPD, Syntec Numérique renforçait son plan d’actions sur le RGPD autour de trois objectifs clés :

  • informer, sensibiliser et accompagner les entreprises du numérique aux nouvelles règles de protection des données personnelles et à leur nécessaire mise en conformité,
  • participer aux débats et à l’élaboration des lignes directrices du G29 regroupant l’ensemble des autorités de contrôle de l’Union européenne et
  • veiller à un équilibre contractuel entre les clients et les prestataires informatiques.
reglement general sur la protection des donnees

L’information, la sensibilisation et l’accompagnement des entreprises du numérique constituent un axe clé pour Syntec Numérique qui a :

  • présenté les enjeux du RGPD dans vingt villes de France dans le cadre du Tour de France de Syntec Numérique initié en 2017,
  • répondu à des centaines de demandes d’adhérents concernant l’application du RGPD,
  • organisé près de dix conférences,
  • publié près de dix fiches PraTIC,
  • rassemblé plus de quarante documents de référence et
  • mis à disposition de ses adhérents puis de l’ensemble des organismes le savoir-faire des acteurs du numérique en proposant un référencement des prestations d’accompagnement dédiées au RGPD et regroupées au sein de quatre catégories : audit de conformité/diagnostic/plan de mise en conformité, formation et sensibilisation, délégué à la protection des données personnelles externalisé, solutions techniques (registre, effacement, sécurité, anonymisation, analyse d’impact, etc.).

Au travers de ses Commissions Juridique et Relations institutionnelles, Syntec Numérique a répondu aux consultations lancées par la CNIL et le G29 en vue de l’élaboration de plusieurs lignes directrices sur le RGPD. Il a également contribué aux débats législatifs visant à adapter la loi relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés du 6 janvier 1978 modifiée en adoptant une note de position dont il a fait part aux députés et sénateurs dans le cadre notamment de plusieurs auditions ainsi qu’au Gouvernement.

Concernant l’équilibre des relations contractuelles, Syntec Numérique a formulé des remarques sur le guide du sous-traitant de la CNIL, utilisé par de nombreuses entreprises, afin qu’une version enrichie puisse être mise à disposition par la CNIL. Il a également rédigé un outil d’aide à la rédaction des clauses contractuelles RGPD et participera aux travaux engagés par le Médiateur des Entreprises avec d’autres organisations professionnelles.

En ce jour du 25 mai, date d’application du RGPD, Syntec Numérique dresse un bilan positif de mise en œuvre de son plan d’actions et s’engage à poursuivre les actions engagées auprès de ses adhérents et de l’écosystème car le RGPD soulève encore beaucoup de questions concernant son application.

Dans ce cadre, Syntec Numérique souhaite connaître vos attentes concernant les actions complémentaires qu'il pourrait mener sur le RGPD (adressez les nous à : juridique@syntec-numerique.fr).

Pour en savoir plus, consultez la rubrique dédiée au RGPD sur le site de Syntec Numérique.

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Trophée des ESN 2019 : Découvrez les nommés !

Le Jury du Trophée des ESN 2019 s'est réuni le 17 juin dernier pour désigner deux nommés par catégorie. Le 5 septembre 2019, c'est vous, le public, qui désignerez les lauréats lors du Rendez-vous des ESN !

Godefroy de Bentzmann réélu à la tête de Syntec Numérique

10.07.2019

Après avoir entériné la nomination de 9 administrateurs le 25 juin dernier, le conseil d’administration a procédé aujourd’hui à la réélection de Godefroy de Bentzmann à la présidence de Syntec Numérique. Après un premier mandat de 3 ans marqué par une forte mobilisation autour de la formation aux métiers du numérique et de l’application du RGPD en France, Godefroy de Bentzmann a pour ambition de poursuivre les grands chantiers de l’organisation professionnelle, notamment ceux axés autour de la formation, de l’inclusion et du développement durable.

Lettre juridique - Juin 2019

Parution de la lettre juridique de juin 2019