Retour aux actualités
22 sep 2017

Semaine de l'entrepreneuriat féminin, du 9 au 14 mars 2015

Cette année encore, Femmes du Numérique a activement participé à la semaine de l'entrepreneuriat féminin

femmes du numérique ordinateur oeil digital

Au total, 410 femmes se sont mobilisées pour sensibiliser plus de 10 200 jeunes à l'esprit d'entreprendre au féminin. Parmi elles, des membres de Femmes du Numérique.

Chantal Pénelon, Présidente d’Aareon France, était notamment présente à l'événement qui a eu lieu à la Sorbonne le vendredi 13 mars, sous le haut patronage de Pascale Boistard, Secrétaire d’Etat chargée des Droits des femmes. Des tables rondes ont été organisées afin de pouvoir rencontrer les étudiants par petits groupes de dix. La notion d’entreprendre, le parcours professionnel, l’entreprise et son environnement et la formation ont été abordés avec les étudiants de différents cursus. Notamment des sujets autour de projets associés au numérique ont été discutés et échangés avec des étudiantes et étudiants.

Bilan des années 2015

#SemaineEF

Hélène Gellert, Directrice des Ventes on-line chez NextiraOne, est intervenue au BTS NRC / MUC du Lycée de Montreuil. Elle témoigne :

« Je suis intervenue auprès d’étudiants en BTS NRC / MUC du Lycée de Montreuil  afin de leur prodiguer  quelques conseils pour réussir dans le monde de l’entreprise. Mon intervention auprès de ces étudiants a consisté principalement à leur présenter un vision réaliste des attentes d’un employeur, de la posture à adopter pour réussir  et à leur donner, à travers mon propre parcours, quelques conseils utiles pour réussir le leur, depuis leur recherche d’emploi jusqu’à leur évolution de carrière dans le secteur commercial  / Managérial. Une intervention très intéressante, riche d’échanges et de partage ! »

A lire également sur notre site

Taxe sur les services numériques : une approche imparfaite et nécessairement transitoire selon Syntec Numérique

12.07.2019

Après l’Assemblée nationale le 4 juillet dernier, le Sénat a adopté aujourd’hui définitivement le projet de loi portant création d’une taxe sur les services numériques et modification de la trajectoire de baisse de l’impôt sur les sociétés. Un dispositif imparfait, selon Syntec Numérique, qui ne doit être envisagé que de manière transitoire pour ne pas pénaliser l’écosystème national. 

Godefroy de Bentzmann réélu à la tête de Syntec Numérique

10.07.2019

Après avoir entériné la nomination de 9 administrateurs le 25 juin dernier, le conseil d’administration a procédé aujourd’hui à la réélection de Godefroy de Bentzmann à la présidence de Syntec Numérique. Après un premier mandat de 3 ans marqué par une forte mobilisation autour de la formation aux métiers du numérique et de l’application du RGPD en France, Godefroy de Bentzmann a pour ambition de poursuivre les grands chantiers de l’organisation professionnelle, notamment ceux axés autour de la formation, de l’inclusion et du développement durable.

Syntec Numérique lance ses Petits-déjeuners IA

Parce qu'il est capital que chacun puisse prendre toute la mesure des opportunités qu'offre l'IA, Syntec numérique vous convie à échanger une fois par mois sur les défis de ces technologies et les pistes pour les relever.

Taxe sur les services numériques : une approche imparfaite et nécessairement transitoire selon Syntec Numérique

12.07.2019

Après l’Assemblée nationale le 4 juillet dernier, le Sénat a adopté aujourd’hui définitivement le projet de loi portant création d’une taxe sur les services numériques et modification de la trajectoire de baisse de l’impôt sur les sociétés. Un dispositif imparfait, selon Syntec Numérique, qui ne doit être envisagé que de manière transitoire pour ne pas pénaliser l’écosystème national.