Retour aux actualités

Signature du Plan sectoriel mixité numérique

Le 31 janvier 2017, le Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, le Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, le Secrétariat d’Etat chargée du Numérique et de l’Innovation et 15 structures actrices du numérique ont signé un plan mixité pour favoriser l’égal accès des femmes et des hommes aux métiers du numérique.

Femme utilisant les nouvelles technologies

Syntec Numérique, signataire du plan se réjouit de cette nouvelle étape. Ce plan constitue un levier de mobilisation et d’actions pour promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes au sein du secteur numérique, grâce à la détermination conjointe des pouvoirs publics et de la sphère privée.

La promotion de la mixité des métiers constitue un enjeu essentiel de l’égalité entre les femmes et les hommes. L’objectif est d’atteindre un tiers des métiers mixtes en 2025. 

Aujourd’hui, le numérique constitue un secteur en essor et un formidable levier de transformations économiques et sociales qui ne peut se passer des nouveaux talents et des forces vives que représentent les femmes. 

Le plan pour la mixité des métiers du numérique, signé le 31 janvier 2017, engage chacun des signataires à mettre en oeuvre des actions concrètes pour que les femmes soient de plus à plus nombreuses à s’orienter vers les métiers du numérique et à travailler au sein de cette filière, notamment sur les métiers techniques qui ont encore trop souvent tendance à être considérés comme masculins.

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Signature de la charte d’engagement pour la #mixité

Syntec Numérique a signé le protocole d’accord pour la mixité, l’emploi des femmes et la formation dans la filière du numérique

Le numérique, des études pour les femmes

Lors de la quatrième édition du trophée excellencia récompensant 8 lauréates, Gender Scan et Syntec Numérique ont dévoilé une enquête menée auprès de 547 répondants étudiants répondants.

#startups #FrenchTech #Next40...Nous nous exprimons !

18.09.2019

Paris, le 18 septembre 2019 - Emmanuel Macron a présenté hier soir sa stratégie pour booster la croissance des jeunes entreprises françaises, en annonçant notamment que les principaux investisseurs institutionnels français s’engageaient à flécher 5 milliards d’euros, sur trois ans, notamment vers les startups de la French Tech.

Syntec Numérique se réjouit de ces initiatives, indispensables à l’émergence de futurs champions français de la tech. L’organisation professionnelle appelle toutefois à ne pas oublier les startups en création qui, elles aussi, ont besoin d’accompagnement, financier, administratif (social, fiscal, …) et de mentorat !

2ème édition du panorama de la transformation des ESN

Très confiantes dans leur avenir, les ESN se concentrent sur la fidélisation des talents et l’innovation