Retour aux actualités

Signature d’un accord de partenariat entre Syntec Numérique et Digital League

A l’occasion de l’évènement Digital Summ’R à Lyon le 6 juillet 2017, Syntec Numérique et Digital League ont signé un accord de partenariat qui va permettre aux adhérents du 1er Cluster Numérique de France de bénéficier de l’expertise de Syntec Numérique, 1ère organisation professionnelle des métiers du numérique.

poignée de main devant un schéma numérique

Cet accord porte sur trois axes principaux :

  • Les deux structures organiseront conjointement plusieurs évènements par an sur les 6 métropoles de la région Auvergne-Rhône-Alpes.
  • Elles coopéreront sur différents sujets pour favoriser la croissance des entreprises du numérique.
  • Les membres de Digital League auront accès à l’ensemble des services de Syntec Numérique à des conditions préférentielles.

Les objectifs communs sont de fédérer les entreprises du numérique, les faire grandir ensemble en partageant les bonnes pratiques, et faire rayonner les entreprises et la filière pour qu'elles soient mieux connues et mieux perçues sur le plan régional, national et international.

Digital League devient ainsi un partenaire de premier plan et historiquement le 16è membre collectif présent au sein de Syntec Numérique.

Selon Jean-Michel Bérard, Co-président de Digital League : « Cet accord va permettre à nos adhérents de rencontrer localement les experts de Syntec Numérique et y avoir accès toute l’année s’ils le souhaitent. Digital League entame avec Syntec Numérique une série d’accord de collaboration de notre cluster avec les principales autres organisations au service de notre filière ».

Selon Godefroy de Bentzmann, Président de Syntec Numérique : « Nous sommes particulièrement heureux de renforcer nos liens et notre présence dans la région. Les entreprises, de toutes les tailles, qui composent Digital League trouveront désormais un nouvel espace d’échanges avec l’écosystème à la fois régional et national. Nos experts pourront les accompagner au quotidien, notamment sur les sujets social / formation ».

A lire également sur notre site

Découvrez les candidats 2020 au poste d'administrateur

A l’occasion de son Assemblée générale, mardi 29 septembre 2020, Syntec Numérique va procéder au renouvellement d’une partie de son Conseil d’administration.

9ème édition du Panorama Top 250 des éditeurs de logiciels français

Syntec Numérique et EY présentaient hier soir les résultats de la neuvième édition du Top 250 des éditeurs de logiciels français, le panorama de référence du secteur portant cette année sur plus de 300 entreprises. La filière reste extrêmement dynamique et innovante en France malgré des difficultés de recrutement qui continuent de l’impacter.

Syntec Numérique revoit sa gouvernance, nomme 14 administrateurs au sein du Conseil d’Administration et dessine les contours de la relance

30.09.2020

A l’occasion de ses Assemblées Générales qui se sont tenues mardi 29 septembre, Syntec Numérique a revu sa gouvernance et a entériné la nomination de 14 administrateurs à son Conseil d’Administration. L’après-midi a été suivie des Rencontres de l’Ecosystème, en présence de Cédric O, Secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques. L’opportunité pour le syndicat de revenir sur cette année 2020 marquée par la crise sanitaire et rappeler ses chantiers prioritaires pour les mois à venir, plus que jamais d’actualité.

Invalidation du Privacy Shield : le secteur numérique s’inquiète de l’impact immédiat et demande des mesures transitoires, en vue d’un cadre protecteur stabilisé

25.09.2020

L’Asic, Syntec Numérique et TECH IN France rappellent leur attachement à un haut niveau d’exigence en matière de protection des données des citoyens et des acteurs économiques. La décision récente de la CJUE concernant le « Privacy Shield », rappelant cette exigence, implique un réexamen des régimes de la donnée vis-à-vis des pays tiers. Toutefois, dans la période intermédiaire, des mesures transitoires devront être mises en œuvre afin de sécuriser juridiquement l’activité de toutes les entreprises concernées.