Retour aux actualités

Sondage - Mise en place de l’égalité professionnelle

Situation comparée des femmes et des hommes dans les entreprises membres de Syntec Numérique

femmes travaillant sur ordinateur

Syntec Numérique, au travers de sa commission Femmes du Numérique, met à jour une dizaine d'indicateurs référents afin de suivre les efforts accomplis dans le secteur du numérique pour favoriser l'égalité professionnelle entre femmes et hommes, suite au décret du 7 juillet 2011.

Les résultats de cette enquête, portant sur des données (bilan social) 2014, seront comparés à ceux de précédentes enquêtes menées depuis 2011. Ils seront présentés par Markess lors de la soirée de remise des prix du Trophée excellencia 2015.

Merci de bien vouloir répondre avant mardi 15 septembre au soir 2015

 

Participer au sondage

Vous pouvez prendre connaissance de l'intégralité des questions en cliquant ici.

Les informations collectées par le biais de ce questionnaire sont confidentielles. Elles ne sont utilisées qu'à des fins statistiques et communiquées uniquement sous forme agrégée.

Contact :

Anne-Dauphine Cambournac

adcambournac@syntec-numerique.fr

01 44 30 49 71

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Signature de la charte d’engagement pour la #mixité

Syntec Numérique a signé le protocole d’accord pour la mixité, l’emploi des femmes et la formation dans la filière du numérique

Le numérique, des études pour les femmes

Lors de la quatrième édition du trophée excellencia récompensant 8 lauréates, Gender Scan et Syntec Numérique ont dévoilé une enquête menée auprès de 547 répondants étudiants répondants.

Syntec Numérique lance ses Petits-déjeuners IA

Parce qu'il est capital que chacun puisse prendre toute la mesure des opportunités qu'offre l'IA, Syntec numérique vous convie à échanger une fois par mois sur les défis de ces technologies et les pistes pour les relever.

Taxe sur les services numériques : une approche imparfaite et nécessairement transitoire selon Syntec Numérique

12.07.2019

Après l’Assemblée nationale le 4 juillet dernier, le Sénat a adopté aujourd’hui définitivement le projet de loi portant création d’une taxe sur les services numériques et modification de la trajectoire de baisse de l’impôt sur les sociétés. Un dispositif imparfait, selon Syntec Numérique, qui ne doit être envisagé que de manière transitoire pour ne pas pénaliser l’écosystème national.