Retour aux actualités

Sondage Syntec Numérique - Odoxa – janvier 2015

Un tiers des Français perçoit l’utilité de la fonction paiement sans contact de leur carte bancaire

mains d'homme devant un schéma numérique

Bien que la plupart des banques françaises propose désormais une fonction paiement sans contact (NFC) sur les nouvelles cartes bancaires,  son utilisation parait timide dans l’Hexagone. Syntec Numérique, en partenariat avec l’institut de sondage Odoxa1, a donc souhaité faire le point sur cette innovation permettant de régler jusqu’à vingt euros sans avoir besoin d’insérer sa carte dans un lecteur ni de composer de code secret. Si les résultats sont sans appel, puisqu’une grande majorité de la population considère cette avancée technologique sans grand intérêt, la communication et la pédagogie auprès des utilisateurs semblent être l’une des clés au développement de ce marché.

 

Les Français et le paiement sans contact

  • 15 % utilisent cette fonction
  • 19 % ignorent si leur carte dispose de cette option 
  • 34% estiment cette technologie utile

 

La majorité des Français se désintéresse du paiement sans contact et le considère inutile

Près d’un Français sur deux (44 %) a connaissance de la fonction paiement sans contact de sa carte bancaire, mais seulement 15 % l’ont déjà utilisée. Ils sont deux fois plus nombreux (29 %) à ne pas s’en servir tout en sachant qu’ils ont cette option. Et un Français sur cinq (19 %) ignore encore si sa carte intègre cet outil.

A lire également sur notre site

Évolution de Syntec Informatique à Syntec Numérique

Voici le 3e et dernier article de la série rédigée pour présenter la transformation entre 2008 et 2018.

Évolution de Syntec Informatique à Syntec Numérique

Voici le deuxième article de la série rédigée pour présenter la transformation entre 2008 et 2018.

Pour ceux qui le souhaitent, voici le lien du 1er article.

Reconversion professionnelle des femmes dans les métiers du numérique : engageons-nous !

17.05.2019

Lors de Viva Technology, 44 entreprises ont signé « Le Manifeste pour la reconversion des Femmes dans les métiers du numérique » initié par Syntec Numérique et Social Builder, en présence de Cédric O, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Economie et des Finances et du Ministre de l’Action et des Comptes publics, chargé du numérique.

Renaissance Numérique et Syntec Numérique appellent à se saisir de la révolution des données dans un ouvrage inédit

14.05.2019

Les données rebattent les cartes de notre économie et de notre société, et redistribuent les jeux de pouvoirs au sein de nos organisations et entre pays. Mais cette mise en données du monde est une réalité qui n’est pas toujours bien maîtrisée, y compris par ceux qui doivent lui donner un cadre. Face à ce constat, l’organisation professionnelle Syntec Numérique et le think tank Renaissance Numérique ont réuni leurs expertises pour offrir des clés de compréhension sur cette transformation avec le livre Tous acteurs des données. Appréhender les données pour mieux les valoriser, publié ce mardi 14 mai.