Retour aux actualités

L’éditeur SynerTrade mesure déjà les avantages de la solution MoneySaaS

Lancée en octobre dernier par ASF Consulting en partenariat avec Syntec Numérique, l’offre MoneySaaS permet aux éditeurs de logiciels traditionnels de passer au SaaS sans impact sur leur trésorerie. SynerTrade, spécialisé dans la gestion des achats, a testé le dispositif et mesure aujourd’hui un impact positif considérable sur son exercice 2014.

Personnes en mouvement

Tendance incontournable  de la distribution de logiciels, le SaaS permet aux éditeurs de générer une forte croissance de leurs revenus récurrents. Pour autant, la mutation est longue et impacte directement la trésorerie, comparé au revenu d’une licence.

Pour répondre à cet enjeu, MoneySaaS a été conçu pour permettre aux éditeurs de céder  la chaîne de redevances de leurs contrats à un établissement financier. En contrepartie, ils perçoivent en une seule fois le versement d’un montant comparable  à celui d’une concession de licence.

Pour Laurent Baudart, délégué général de Syntec Numérique, MoneySaaS s’inscrit parfaitement dans l’offre de valeur du syndicat professionnel : « Nous cherchons toujours à innover afin que les sociétés qui nous rejoignent bénéficient d’avantages concrets et mesurables au travers de leur adhésion à Syntec Numérique. MoneySaaS en est un parfait exemple puisqu’il concerne un domaine ultra-sensible : leur trésorerie ».

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Découvrez les candidats 2020 au poste d'administrateur

A l’occasion de son Assemblée générale, mardi 29 septembre 2020, Syntec Numérique va procéder au renouvellement d’une partie de son Conseil d’administration.

9ème édition du Panorama Top 250 des éditeurs de logiciels français

Syntec Numérique et EY présentaient hier soir les résultats de la neuvième édition du Top 250 des éditeurs de logiciels français, le panorama de référence du secteur portant cette année sur plus de 300 entreprises. La filière reste extrêmement dynamique et innovante en France malgré des difficultés de recrutement qui continuent de l’impacter.

Syntec Numérique revoit sa gouvernance, nomme 14 administrateurs au sein du Conseil d’Administration et dessine les contours de la relance

30.09.2020

A l’occasion de ses Assemblées Générales qui se sont tenues mardi 29 septembre, Syntec Numérique a revu sa gouvernance et a entériné la nomination de 14 administrateurs à son Conseil d’Administration. L’après-midi a été suivie des Rencontres de l’Ecosystème, en présence de Cédric O, Secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques. L’opportunité pour le syndicat de revenir sur cette année 2020 marquée par la crise sanitaire et rappeler ses chantiers prioritaires pour les mois à venir, plus que jamais d’actualité.

Invalidation du Privacy Shield : le secteur numérique s’inquiète de l’impact immédiat et demande des mesures transitoires, en vue d’un cadre protecteur stabilisé

25.09.2020

L’Asic, Syntec Numérique et TECH IN France rappellent leur attachement à un haut niveau d’exigence en matière de protection des données des citoyens et des acteurs économiques. La décision récente de la CJUE concernant le « Privacy Shield », rappelant cette exigence, implique un réexamen des régimes de la donnée vis-à-vis des pays tiers. Toutefois, dans la période intermédiaire, des mesures transitoires devront être mises en œuvre afin de sécuriser juridiquement l’activité de toutes les entreprises concernées.