Retour aux actualités
26 sep 2019

Syntec Numérique appelle à la généralisation de son dispositif « Numeric’Emploi »

Pour faire face au défi de la reconversion professionnelle, Syntec Numérique appelle à la généralisation de son dispositif « Numeric’Emploi » au niveau national

reconversion-professionnelle

Paris, le 26 septembre 2019 - Face à la mutation sans précédent des compétences professionnelles, et alors que tous les métiers se transforment pour intégrer le numérique comme principale dimension, la formation est plus que jamais un sujet central. Première organisation professionnelle des entreprises du secteur, Syntec Numérique a fait de la reconversion une priorité pour répondre au défi de l’adaptation des millions de personnes qui ne disposent pas d’aptitudes nécessaires aux millions d’emplois qui surgissent du nouveau monde numérique.

Un programme pionnier expérimenté en Grand Est depuis 6 ans

S’appuyant sur 6 ans d’expérimentation réussie dans la région Grand Est, Syntec Numérique propose la généralisation de « Numéric’Emploi », dispositif de reconversion professionnelle ayant permis d’insérer plus de 80% des personnes ayant suivi ces formations dans les zones-test.

Anticipatif, agile et adapté aux besoins du territoire, ce dispositif a fait ses preuves car il place les entreprises au cœur du système tout en impliquant les acteurs locaux. Parmi ses objectifs :

  • combler le déficit de ressources compétentes pour répondre aux besoins de recrutement des entreprises,
  • aider les personnes en recherche d'emploi à trouver un poste dans un métier du numérique
  • soutenir les dispositifs d’adaptation des compétences visant à accompagner les personnes en recherche d’emploi ou en reconversion professionnelle vers un métier du numérique.

« Numéric’Emploi a été mis en oeuvre par Syntec Numérique dans la région Grand Est pour les entreprises du secteur numérique avec la collaboration du Conseil régional et de Pôle Emploi. Cette expérience, lancée il y a 6 ans, a eu des résultats positifs : 500 dossiers traités par an, incluant plus de 200 stagiaires orientés vers des formations dont le taux d’insertion est de 80%», affirme Jean Rottner, Président de la Région Grand Est.

Un appel à la généralisation de « Numéric’Emploi »

En décloisonnant les besoins en formation des différents secteurs d‘activité et en diversifiant le sourcing des candidats éligibles, ce projet permet de mutualiser les formations numériques adaptées au plus près des bassins d’emploi.

L’objectif consiste à faire migrer les millions de salariés de tous les secteurs d’activités qui le souhaitent (banque, automobile…) vers les métiers du numérique tout en réussissant à adapter l’ensemble des emplois existants aux compétences numériques.

« Fort des résultats obtenus depuis 6 ans en région Grand Est, nous demandons officiellement au Gouvernement de déployer progressivement « Numéric’Emploi » au niveau national en impliquant chacune des grandes régions françaises, les directions régionales de Pôle Emploi et les organisations professionnelles. Nous sommes convaincus que la reconversion aux métiers du numérique est le grand défi des années à venir, et que « Numeric’Emploi » est un levier pour le relever. Cela impliquera par exemple d’élargir le Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC) aux publics infra licence, et non plus seulement infra bac, pour les métiers du numérique. », déclare Godefroy de Bentzmann, Président de Syntec Numérique.

Un dispositif qui permettrait le recrutement de 60 000 demandeurs d’emploi et personnes en reconversion

Tout en consolidant l’expérimentation du Grand Est, ce dispositif pilote pourrait être étendu dans toutes les régions. En Grand Est, il est important de souligner que si ce dispositif fonctionne, c’est bien parce qu’il a été conçu pour s’articuler avec les outils numériques de la Région et éviter ainsi des redondances administratives lourdes pour les établissements de formation.

Parallèlement, Syntec Numérique s’engage à mobiliser les spécialistes du numérique de ses entreprises adhérentes (RH, technique, business) pour contribuer à animer ce dispositif national.

Syntec Numérique estime que le déploiement du dispositif permettra d’envisager dans un premier temps le recrutement annuel de 60 000 demandeurs d’emploi et personnes en reconversion professionnelle.

Les projets de la branche au national

Au niveau national, Syntec Numérique annonce un observatoire intersectoriel qui réunira progressivement toutes les branches partenaires de Numéric’Emploi. Il permettra d’évaluer les besoins en compétences selon les profils et les métiers et d’anticiper les opportunités de reconversion. Un inventaire des formations devra être réalisé. Une plateforme en ligne spécialisée Numéric’Emploi servira à piloter le dispositif et faciliter la mise en relation stagiaires/entreprises. Enfin, un CFA intersectoriel dédié aux métiers du numérique sera mis en place avec l’implication et le soutien des branches professionnelles et de leur OPCO.

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Plein feux sur les métiers du numérique du 25 février au 1er mars

20.02.2019

Syntec Numérique est partenaire de la semaine du numérique organisée par Pôle emploi partout en France.

Faites découvrir le numérique aux collégiens !

26.10.2018

Tous les ans, les collégiens de 3ème effectuent un stage d’observation d’une semaine pour découvrir le monde du travail. C’est l’occasion pour les entreprises de sensibiliser ces jeunes au secteur du numérique.

Edition 2019/2020 du guide de la cybersécurité de Solutions Numériques en partenariat avec Syntec Numérique

21.10.2019

A l'occasion des Assises de la Sécurité à Monaco, Solutions Numériques publie la 3e édition du guide de la cybersécurité en partenariat avec Syntec Numérique.

Syntec Numérique reste mobilisé pour l’accès des femmes aux métiers du numérique

18.10.2019

A l’occasion de la journée de mobilisation « Femmes dans le numérique : donnons-nous toutes les chances de réussite », le secrétaire d’état chargé du numérique Cédric O organisait le 17 octobre plusieurs événements et groupes de travail sur la mixité dans l’économie numérique. Engagé de longue date sur ce sujet, Syntec Numérique souhaite apporter tout son soutien aux actions lancées, en particulier à la charte du collectif Sista avec le Conseil national du numérique (CNNum) en faveur du financement des femmes entrepreneures.