Retour aux actualités
Publié par
13 oct 2017

Syntec Numérique dévoile la première édition du palmarès des éditeurs de logiciels français en région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Pour la première fois, Syntec Numérique, EY et Medinsoft s’associent pour réaliser une déclinaison du Top 250, le panorama des éditeurs de logiciels français, en région Paca. Basée sur un échantillon de 17 entreprises, cette étude met en lumière les performances économiques des éditeurs de logiciels locaux.

Logo TOP 250 transparent

Chiffres clés des éditeurs de logiciels régionaux.

  • Une croissance régionale soutenue et dynamique

En Paca, les éditeurs enregistrent une belle progression du chiffre d’affaires depuis 2014 : +14,8% sur 2 ans, +3,9% entre 2015 et 2016.

2014 : 93,7 M€

2015 : 103,6 M€

2016 : 107,6 M€

Au niveau national : le chiffre d’affaires du secteur a bondi de 30 % entre 2014 et 2016, et de 12% sur la seule année dernière. En 2016, les 358 éditeurs français du panel ont enregistré un revenu total de 13,5 milliards d’euros.

  • Software as a Service, un modèle qui séduit les éditeurs locaux

​​​​​​​19% du chiffre d’affaires Edition des éditeurs Paca est réalisé en SaaS / Services Internet

Au niveau national : la part du chiffre d’affaires issue de l’activité SaaS/Services Internet atteint 32% du chiffre d’affaires total des éditeurs du panel en 2016, soit 7 points de plus qu’en 2015. Les éditeurs français font le choix de se concentrer sur cette activité et cette tendance est particulièrement marquée pour les éditeurs ayant récemment débuté leur activité. 

  • Une filière régionale qui crée de l’emploi

Les effectifs régionaux sont en hausse avec 203 nouveaux salariés en 2016. Optimistes, les éditeurs Paca sont par ailleurs 79% à prévoir de recruter en 2017. En revanche, à l’image de l’ensemble du secteur numérique français, 93% ont actuellement des difficultés de recrutement.

Au niveau national : 83 % des éditeurs ont indiqué avoir rencontré des difficultés pour recruter en 2016.

  • Des éditeurs locaux qui misent sur l’innovation

La R&D est plus que jamais au coeur de la stratégie de développement des éditeurs de logiciels locaux : 37% des effectifs des éditeurs Paca sont dédiés à l’innovation.

Au niveau national : en 2016, l’ensemble des éditeurs du panel y consacrait 16 % de leurs

« A l’instar du dynamisme des éditeurs de logiciels français enregistré au niveau national, ce premier panorama Paca dévoile une filière régionale en bonne santé, malgré une croissance un peu moins forte en 2016. Dans cette lignée, elle s’appuie ainsi sur des moteurs de progression similaire tels que le SaaS et l’innovation. En revanche, les éditeurs locaux rencontrent des difficultés encore plus grandes qu’au niveau national en matière de recrutement : 93 % déclarent aujourd’hui peiner à recruter des profils et des compétences en adéquation avec leur besoin et leur volonté de poursuivre leur développement », commente Olivier Cazzulo, Délégué régional Paca de Syntec Numérique.

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Taxe sur les services numériques : une approche imparfaite et nécessairement transitoire selon Syntec Numérique

12.07.2019

Après l’Assemblée nationale le 4 juillet dernier, le Sénat a adopté aujourd’hui définitivement le projet de loi portant création d’une taxe sur les services numériques et modification de la trajectoire de baisse de l’impôt sur les sociétés. Un dispositif imparfait, selon Syntec Numérique, qui ne doit être envisagé que de manière transitoire pour ne pas pénaliser l’écosystème national. 

Godefroy de Bentzmann réélu à la tête de Syntec Numérique

10.07.2019

Après avoir entériné la nomination de 9 administrateurs le 25 juin dernier, le conseil d’administration a procédé aujourd’hui à la réélection de Godefroy de Bentzmann à la présidence de Syntec Numérique. Après un premier mandat de 3 ans marqué par une forte mobilisation autour de la formation aux métiers du numérique et de l’application du RGPD en France, Godefroy de Bentzmann a pour ambition de poursuivre les grands chantiers de l’organisation professionnelle, notamment ceux axés autour de la formation, de l’inclusion et du développement durable.

Syntec Numérique lance ses Petits-déjeuners IA

Parce qu'il est capital que chacun puisse prendre toute la mesure des opportunités qu'offre l'IA, Syntec numérique vous convie à échanger une fois par mois sur les défis de ces technologies et les pistes pour les relever.

Taxe sur les services numériques : une approche imparfaite et nécessairement transitoire selon Syntec Numérique

12.07.2019

Après l’Assemblée nationale le 4 juillet dernier, le Sénat a adopté aujourd’hui définitivement le projet de loi portant création d’une taxe sur les services numériques et modification de la trajectoire de baisse de l’impôt sur les sociétés. Un dispositif imparfait, selon Syntec Numérique, qui ne doit être envisagé que de manière transitoire pour ne pas pénaliser l’écosystème national.