Retour aux actualités
Publié par
18 oct 2019

Syntec Numérique reste mobilisé pour l’accès des femmes aux métiers du numérique

A l’occasion de la journée de mobilisation « Femmes dans le numérique : donnons-nous toutes les chances de réussite », le secrétaire d’état chargé du numérique Cédric O organisait le 17 octobre plusieurs événements et groupes de travail sur la mixité dans l’économie numérique. Engagé de longue date sur ce sujet, Syntec Numérique souhaite apporter tout son soutien aux actions lancées, en particulier à la charte du collectif Sista avec le Conseil national du numérique (CNNum) en faveur du financement des femmes entrepreneures.

Avec son programme Femmes du Numérique, Syntec Numérique a pour objectif de favoriser la reconversion des femmes vers les métiers du numérique. Les femmes représentent 27,4 %* des salariés du secteur versus 46,8 % pour l‘ensemble de l‘économie, le chemin est donc encore long.

Mené en partenariat avec Social Builder, ce programme poursuit différents objectifs :

  • former les femmes autour des sujets technologiques en co-finançant des programmes spécifiques
  • les informer sur les opportunités existantes avec la conception et la mise à disposition d’outils comme Adabot, le « chatbot d’orientation »
  • les aider à se rencontrer autour d’afterworks thématiques à Paris et en région
  • promouvoir des role models féminins dans la branche

Dernière pierre à l’édifice, le Manifeste pour la reconversion des femmes dans les métiers du numérique, lancé en mai dernier sur Vivatech. Celui-ci compte déjà 75 entreprises signataires en 4 mois s’engageant à assurer l’accès des femmes actives aux métiers du numérique.

*Données INSEE, exploitation des DADS – INSEE 2016

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Invalidation du Privacy Shield : le secteur numérique s’inquiète de l’impact immédiat et demande des mesures transitoires, en vue d’un cadre protecteur stabilisé

25.09.2020

L’Asic, Syntec Numérique et TECH IN France rappellent leur attachement à un haut niveau d’exigence en matière de protection des données des citoyens et des acteurs économiques. La décision récente de la CJUE concernant le « Privacy Shield », rappelant cette exigence, implique un réexamen des régimes de la donnée vis-à-vis des pays tiers. Toutefois, dans la période intermédiaire, des mesures transitoires devront être mises en œuvre afin de sécuriser juridiquement l’activité de toutes les entreprises concernées.

Accords Ségur de la Santé : le secteur de la santé fait enfin un pas significatif vers le numérique !

28.07.2020

Syntec Numérique et TECH IN France se réjouissent des avancées des accords du Ségur de la santé et, plus particulièrement, l’investissement de 2 milliards d’euros qui va être consacré au numérique en santé.

Invalidation du Privacy Shield : le secteur numérique s’inquiète de l’impact immédiat et demande des mesures transitoires, en vue d’un cadre protecteur stabilisé

25.09.2020

L’Asic, Syntec Numérique et TECH IN France rappellent leur attachement à un haut niveau d’exigence en matière de protection des données des citoyens et des acteurs économiques. La décision récente de la CJUE concernant le « Privacy Shield », rappelant cette exigence, implique un réexamen des régimes de la donnée vis-à-vis des pays tiers. Toutefois, dans la période intermédiaire, des mesures transitoires devront être mises en œuvre afin de sécuriser juridiquement l’activité de toutes les entreprises concernées.

Transformation de la fonction juridique : interview de Vanessa Gourmelon, juriste senior secteur Banque Assurance, IBM France

Grâce aux méthodes agiles et aux outils collaboratifs, le numérique facilite la capitalisation des connaissances, gage d’efficacité accrue en entreprise pour le juriste.