Retour aux actualités
18 avr 2014

Syntec Numérique soutient la French Tech

En novembre 2013, le Gouvernement français, sous l'impulsion de Fleur Pellerin, a lancé un grand mouvement de mobilisation collective pour la croissance et le rayonnement des startups numériques françaises la French Tech. Syntec Numérique apporte son soutien à ce projet.

Jeunes actifs qui travaillent sur l'ordinateur

Syntec Numérique s’implique dans la consolidation des écosystèmes numériques dans les territoires, avec notamment l’appui de ses délégués régionaux et de ses membres, dont 40% sont implantés dans les régions.

A ce titre, Syntec Numérique soutient la « French Tech » et sa politique publique de labellisation de métropoles et / ou de projets qui tend à promouvoir la France créative, entrepreneuriale et innovante dans toute l’hexagone, afin aussi d’accroitre la visibilité à l’international des territoires et de leurs entreprises.

Nous soutiendrons ainsi chaque démarche de labellisation par une lettre d'engagement (d'une portée nationale), que nous transmettrons sur demande.

Contact : Rémi Ferrand - rferrand@syntec-numerique.fr

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Résultats de l'enquête « Raconte-moi le futur » lancée à l'occasion des 50 ans de Syntec Numérique

27.06.2019

Dans la perspective de son 50e anniversaire, Syntec Numérique lançait le mois dernier une grande consultation auprès des Français intitulée « Raconte-moi le futur ».

Résumé d'une soirée exceptionnelle pour nos 50 ans !

26.06.2019

Mardi 25 juin 2019, Syntec Numérique organisait son Assemblée générale ordinaire suivie d'une soirée exceptionnelle sur le thème "quel avenir pour le futur ?" à l'occasion de son 50ème anniversaire, à l'Hippodrome de Longchamp.

Syntec Numérique lance ses Petits-déjeuners IA

Parce qu'il est capital que chacun puisse prendre toute la mesure des opportunités qu'offre l'IA, Syntec numérique vous convie à échanger une fois par mois sur les défis de ces technologies et les pistes pour les relever.

Taxe sur les services numériques : une approche imparfaite et nécessairement transitoire selon Syntec Numérique

12.07.2019

Après l’Assemblée nationale le 4 juillet dernier, le Sénat a adopté aujourd’hui définitivement le projet de loi portant création d’une taxe sur les services numériques et modification de la trajectoire de baisse de l’impôt sur les sociétés. Un dispositif imparfait, selon Syntec Numérique, qui ne doit être envisagé que de manière transitoire pour ne pas pénaliser l’écosystème national.