Retour aux actualités
Publié par
18 juin 2021

Syntec Numérique et TECH IN France fusionnent pour créer numeum

A l’occasion d’une conférence de presse qui s’est tenue ce vendredi 18 juin, Syntec Numérique et TECH IN France ont annoncé la fusion de leurs organisations donnant ainsi naissance à « numeum », le premier syndicat de représentation de l’écosystème numérique en France.

Logo Numeum bleu

Numeum a vocation à représenter les ESN (Entreprises de Services du Numérique), les ICT (entreprises de conseil en technologies), les éditeurs de logiciels, les plateformes et plus largement toutes les entreprises du numérique. Cette nouvelle organisation, membre de la Fédération Syntec, portera la voix de 2 300 entreprises réalisant 85% du chiffre d’affaires total du secteur du numérique et représentant 530 000 emplois en France.

Numeum aspire à mettre le numérique au service de l’humain avec une ambition fondatrice : agir au service d’un numérique responsable pour tous. Numeum sera présidé conjointement par Pierre-Marie Lehucher et Godefroy de Bentzmann, auparavant présidents de Syntec Numérique et TECH IN France.

Notre raison d’être : Faire rayonner la voix du numérique

Notre signature : « Engager le numérique »

Incarner le numérique autrement

La crise Covid-19 l’a démontré : le numérique est un levier essentiel de développement et de modernisation de notre économie, mais aussi de notre société. L’année 2022 sera marquée par deux jalons majeurs : l’élection présidentielle et la présidence française du Conseil de l’UE. Ces opportunités vont permettre de repositionner les enjeux numériques à leur juste place, en France et en Europe, à condition de parler d’une seule voix.

Depuis plus d’un an, les équipes de Syntec Numérique et TECH IN France ont travaillé main dans la main pour concrétiser cette union. L’ambition de numeum est d’être la voix du numérique tant à l’échelle française qu’européenne. Au-delà de rassembler les entreprises du numérique, numeum a pour vocation de rassembler tous les acteurs économiques qui souhaitent accélérer leur transformation numérique et qui partagent les mêmes enjeux parmi lesquels : la croissance et la compétitivité des entreprises du numérique, la transformation numérique de toutes les entreprises et administrations, le numérique responsable et les problématiques d’emploi et de reconversion.

Numeum, « engager le numérique » et agir au service d’un numérique responsable

Dans un monde en mutation, numeum entend soutenir, représenter et fédérer les acteurs de toutes tailles en défendant des valeurs morales, sociales, sociétales et environnementales. Son ambition ? agir au service d’un numérique responsable pour les entreprises, la société, l’humain et la planète.

L’engagement de numeum repose sur quatre axes :

  1. Parler d’une seule voix et constituer le point de rassemblement de l’écosystème numérique au service du citoyen.
  2. Incarner la France numérique en Europe et dans le monde, en renforçant notre présence et nos actions à Bruxelles afin de devenir la voix du numérique français au niveau européen.
  3. Animer l’ensemble de l’écosystème pour favoriser les synergies entre les acteurs du numérique, et assurer le lien entre toutes les entreprises numériques des différents territoires en France et leurs structures régionales représentatives.
  4. Renforcer et augmenter le service à toutes les entreprises du numérique : en leur offrant l’accompagnement nécessaire à leur croissance, en se renforçant dans les actions pour l’emploi dans la filière numérique, l’attractivité, la formation, la place des femmes et plus globalement pour tous les enjeux sociétaux et environnementaux.

Durant les prochains mois, les équipes de numeum s’investiront sur trois axes principaux de réflexion :

  • Le numérique est au service des hommes 
  • L’innovation est au service de la société 
  • Le rôle décisif du numérique dans la sortie de crise et les mutations économiques majeures

Numeum poursuivra également les travaux déjà engagés par Syntec Numérique et TECH IN France sur différents enjeux, notamment liés à l’environnement, l’emploi, la cybersécurité ou encore l’e-santé.

La gouvernance de numeum

Le nouveau syndicat sera organisé en deux collèges : un collège Services, composé des ESN et des ICT, et un collège Solutions, composé des éditeurs de logiciels et des plateformes. Numeum sera co-présidé pendant un an par Godefroy de Bentzmann, ex-président de Syntec Numérique et Pierre-Marie Lehucher, ex-président de TECH IN France.  Le Conseil d’Administration se réunira pour la première fois en juillet 2021.

« La période actuelle a montré qu’il se passait quelque chose de nouveau dans le numérique et le moment est venu de nous rassembler sous une même bannière pour former la première communauté pour le numérique et parler d’une seule et même voix », explique Pierre-Marie Lehucher, co-Président de numeum.

« Pour que cette ambition ne soit pas un vœu pieux, nous nous engageons collectivement pour que le numérique soit, non pas un projet de société, mais au cœur d’un projet de société. Les prochains jalons politiques stratégiques que sont l’élection présidentielle et la Présidence française de l’Union européenne seront des opportunités pour donner les moyens au numérique de jouer ce rôle, sur fond de relance économique. », explique Godefroy de Bentzmann, co-Président de numeum. 

Thématiques associés

A lire également sur notre site

Bilan 2020 et perspectives 2021 : Impacté en 2020, le secteur du numérique devrait connaître une forte croissance en 2021

07.07.2021

Numeum, le premier syndicat de représentation de l’écosystème numérique en France, dévoile les résultats de sa première conférence semestrielle de l’année.

Alors que la croissance du secteur du numérique avait été fixée à +1% pour 2021, les estimations sont nettement revues à la hausse : +4,8% de croissance attendue sur l’année en cours.

La cybersécurité à l’honneur du 7ème petit déjeuner à l’Assemblée nationale

02.07.2021

Le 2 juillet 2021, à l’invitation de Valéria Faure-Muntian, députée de la Loire, et d’Amélia Lakrafi, députée des Français établis hors de France, Numeum a organisé le 7ème petit déjeuner numérique, cette édition portait sur le thème de la Cybersécurité

Etude Grand Angle ESN & ICT 2021 : c'est parti !

Répondez à l’enquête pour valoriser votre entreprise ESN ou ICT auprès de tout l’écosystème du numérique et apparaître dans le Classement 2021 !

Bilan 2020 et perspectives 2021 : Impacté en 2020, le secteur du numérique devrait connaître une forte croissance en 2021

07.07.2021

Numeum, le premier syndicat de représentation de l’écosystème numérique en France, dévoile les résultats de sa première conférence semestrielle de l’année.

Alors que la croissance du secteur du numérique avait été fixée à +1% pour 2021, les estimations sont nettement revues à la hausse : +4,8% de croissance attendue sur l’année en cours.